Un bilan 2017 conforme aux attentes de Sanofi

Le 12 février 2018 par Laura Hendrikx
* Mots clés :  ,

Mercredi 7 février, le géant pharmaceutique français a publié les résultats de son exercice 2017, et déclare envisager de renouer avec la croissance en 2018.

En dépit d'un dernier trimestre contrasté, les résultats 2017 de Sanofi sont en ligne avec les prévisions du groupe, avec une progression du chiffre d'affaires de 3,6 % (+5,6 % à taux de change constant) à 35,05 milliards d'euros. En 2017, le bénéfice opérationnel a progressé de 0,6 % pour atteindre 9,34 Mrds €. Le résultat net des activités accuse, en revanche, une baisse de 4,7 % (-2,6 % à taux de change constant), à 6,96 Mrds €. La dette nette du groupe est passée de 8,2 Mrds € fin 2016 à 5,2 Mrds € fin 2017.

Globalement, la croissance des ventes des divisions Sanofi Genzyme, Sanofi Pasteur et Marchés Émergents a compensé le déclin de l'entité Diabète et Cardiovasculaire, qui est de -14,3 %, à 5,4 Mrds €. Sanofi Genzyme et Sanofi Pasteur ont respectivement enregistré une croissance de 15,1 % à 5,7 Mrds € et de 8,3 % à 5,1 Mrds €, tandis que les Marchés Émergents ont progressé de 6 % grâce à la Chine qui continue d'afficher une croissance à deux chiffres (+15,1 %). En 2017, le chiffre d'affaires de l'activité pharmaceutique (hors vaccins) s'est établi à 29,9 Mrds €, soit une hausse de 4,2 %. Le chiffre d'affaires de la franchise Maladies rares a augmenté de 6 % à 2,9 Mrds € et celui de la franchise Sclérose en plaques de 20,8 %, à 2 Mrds €. Celui de la franchise Immunologie s'élève à 230 M€. Celle-ci a été marquée par le lancement de Dupixent (dupilumab) aux États-Unis et en Allemagne pour le traitement de la dermatite atopique et de l'asthme. Ce médicament a été prescrit à plus de 30 000 patients, dépassant ainsi les prévisions du groupe. « Nous sommes très satisfaits du lancement de notre franchise en immunologie », a déclaré Olivier Brandicourt, directeur général de Sanofi. Les ventes de la franchise Oncologie ont, quant à elles, progressé de 6,4 %, à 1,5 Mrd €. La franchise Diabète affiche un recul de 11,1 %, à 6,4 Mrds €, malgré une « croissance solide » dans les pays émergents, qui représentent environ un quart des ventes. Le chiffre d'affaires des Produits de prescription établis a été de 9,7 Mrds €, en recul de 3,4 %. En 2017, Sanofi a procédé à l'intégration progressive de l'activité Santé Grand Public de Boehringer Ingelheim. Au terme de ce processus achevé le 31 décembre 2017, l'activité Santé Grand Public est devenue un segment opérationnel distinct, dont les ventes ont progressé de 2,1 % à 4,8 Mrds €, avec une reprise de la croissance en fin d'année. Cette croissance a été soutenue par les ventes des médicaments contre la toux et le rhume. En 2017, le chiffre d'affaires des Vaccins a progressé de 8,3 % à 5,1 Mrds €, malgré l'affaire du vaccin contre la dengue Dengvaxia. La production de ce vaccin ayant cessé, l'usine de Neuville-sur-Saône (Rhône) se trouve désormais en sous-activité pour plusieurs années, le temps que soient développés les vaccins contre la fièvre jaune et la rage dont la production remplacera celle de Dengvaxia. En attendant, les salariés ont été relocalisés sur le site de Marcy-l'Etoile (Rhône). Enfin, le chiffre d'affaires de l'activité Génériques en 2017 s'est établi à 1,8 Mrd €, en recul de 3,3 %.

Sanofi pourrait céder son activité Génériques pour 2 Mrds €

Selon Reuters, cette filiale pourrait être valorisée jusqu'à 2 Mrds € dans le cadre d'une cession. Pour le moment, le laboratoire brésilien EMS, l'indien Torrent Pharma et plusieurs fonds d'investissement seraient candidat à la reprise de cette activité. Reuters indique que Zentiva est présent dans 50 marchés, avec une forte présence en Europe de l'Est, notamment en République tchèque, en Slovaquie et en Roumanie, avec un portefeuille de médicaments génériques comprenant des produits cardiovasculaires et gastro-intestinaux ainsi que des antidouleurs et anti-inflammatoires. Si Sanofi a déclaré que la signature des accords définitifs concernant la cession de Zentiva était attendue au troisième trimestre 2018, Reuters déclare que le groupe espère conclure avec un acquéreur avant la fin du premier trimestre. Le directeur général de Sanofi, Olivier Brandicourt, n'a pas souhaité commenter les informations de l'agence mais a déclaré que le groupe devrait conclure le dossier Zentiva avant la fin de l'année et restait ainsi dans le calendrier annoncé initialement.

Des prévisions optimistes pour 2018

« Nous entrons dans une phase de reprise de la croissance de nos résultats », a déclaré Jérôme Contamine, vice-président exécutif et directeur financier de Sanofi, à propos de l'année 2018, pour laquelle le groupe prévoit une augmentation du résultat de 2 à 5 %. « Cette reprise sera encore plus visible sur la deuxième partie de l'année », a-t-il ajouté. Si le rachat d'Ablynx, la semaine dernière (CPH n°831), n'est pas un « élément clé » en termes de résultats pour 2018, la récente acquisition de Bioverativ (CPH n°830) aura, quant à elle, un impact positif sur le résultat dès la première année. Ces deux acquisitions, de respectivement 3,9 Mrds € et 11,6 Mrds $, font partie d'une enveloppe de 20 Mrds € consacrée à la croissance inorganique pour l'année 2018. « Nous continuerons, dans les limites de cette enveloppe, à regarder les opportunités », a déclaré Olivier Brandicourt. En 2018, le groupe s'attend à un taux d'impôts de l'ordre de 22 % au lieu de 24-25 % en raison de la réforme fiscale américaine. En France, la nouvelle législation sur les vaccins ne devrait pas augmenter le chiffre d'affaires 2018 de Sanofi, qui vend déjà les vaccins combinés depuis de nombreuses années.


Réagir à cet article
imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Pharma
A la une sur Pharma

Effectuer une recherche

Article extrait de Chimie Pharma Hebdo

Chaque lundi, l'essentiel de la chimie et de la pharmacie

 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous


A suivre dans l'actualité

Vaccins
Traçabilité
Stratégie
Réglementaires

Sites du groupe

Usine Nouvelle Portail de l'industrie L'Echo Touristique Argus de l'Assurance

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS