Servier collabore avec Sorrento

Le 18 juillet 2016 par Audrey Fréel

Servier a signé un accord de partenariat et de licence avec la biotech américaine Sorrento, spécialisée dans le développement d'anticorps et de thérapies cellulaires dans l'immuno-oncologie. Le groupe français pourrait débourser jusqu'à 710 M€ dans le cadre de cette collaboration.

Servier renforce son pipeline de recherche en immuno-oncologie. Le laboratoire français a noué une alliance avec la société californienne Sorrento Therapeutics, spécialisée dans la recherche clinique d'anticorps et sur le développement de traitements anticancéreux et d'autres médicaments. Dans ce cadre, les deux groupes ont conclu un accord de collaboration et de licence pour le développement, la fabrication et la commercialisation en immuno-oncologie de produits utilisant STI-A1110, un anticorps monoclonal humain anti-PD-1 de Sorrento actuellement en phase préclinique. « Nous avons testé le STI-A1110 dans des études précliniques menées chez Servier, et nous pensons que cet anticorps, associé à plusieurs produits de notre portefeuille, nous amènera à développer de nouveaux traitements contre les hémopathies malignes et les cancers à tumeurs solides », a expliqué Jean-Pierre Abastado, le directeur du pôle d'innovation thérapeutique en oncologie chez Servier. Le récepteur PD-1 est une des cibles clés sur le marché des immuno-oncothérapies. Servier va obtenir l'exclusivité mondiale d'utilisation de STI-A1110 dans toutes les indications, y compris les hémopathies malignes et les cancers à tumeur solide. Il bénéficiera également de la totalité des droits concernant le développement, l'enregistrement et la commercialisation des produits et assumera la totalité des coûts de ces activités.

 

La biotech pourra recevoir jusqu'à 710 M€

 

Cette collaboration pourrait rapporter très gros à Sorrento. La biotech percevra d'abord 25 millions d'euros de la part de Servier. Elle pourra aussi recevoir jusqu'à 710 M€ en tant que paiements d'étape liés au développement du produit initial et de chaque produit supplémentaire. En outre, Sorrento sera éligible à des redevances variables sur les ventes de tous les produits commercialisés. Le pipeline de Sorrento contient plusieurs anticorps monoclonaux et thérapies cellulaires CAR-T (lymphocytes T ingénierés avec des récepteurs antigéniques chimériques). Ces produits sont à différents stades de développement, allant du préclinique jusqu'aux phases II de développement clinique. « Cet accord nous permet d'établir Sorrento comme société de référence dans le domaine de l'immuno-oncologie, dotée d'un portefeuille complet d'immunothérapies à des stades préclinique et clinique. Nous sommes impatients de travailler en étroite collaboration avec l'équipe de Servier et d'intensifier ce partenariat mondial », s'est réjouit Henry Ji, le p-dg de Sorrento.


Réagir à cet article
imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Pharma
A la une sur Pharma

Effectuer une recherche

Article extrait de Chimie Pharma Hebdo

Chaque lundi, l'essentiel de la chimie et de la pharmacie

 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous


A suivre dans l'actualité

Vaccins
Traçabilité
Stratégie
Réglementaires

Sites du groupe

Usine Nouvelle Portail de l'industrie L'Echo Touristique Argus de l'Assurance

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS