Santé de la femme : Teva en passe de céder ses actifs

Le 18 septembre 2017 par H.B.
* Mots clés :  ,

Le génériqueur israélien serait sur le point de conclure un accord en vue de céder ses actifs Santé de la femme hors États-Unis au fonds d'investissement luxembourgeois CVC Capital Partners, rapporte Bloomberg, citant des sources proches du dossier. Les discussions en seraient à un stade avancé, si bien qu'un accord pourrait être conclu dans les prochains jours. Toujours selon les sources de Bloomberg, ces actifs, principalement européens, pourraient être évalués à environ 800 millions de dollars (672 M€). Teva, qui s'est refusé à tout commentaire, avait annoncé fin août (CPH n°811) sa décision de céder cette division, dans le cadre d'un grand plan de restructuration pour réduire sa dette. Parallèlement, l'Israélien a annoncé cette semaine avoir cédé sa marque de dispositif intra-utérin au cuivre Paragard à l'Américain Cooper Cos pour 1,1 Mrd $. Cet accord comprend la cession de son usine de fabrication de Buffalo, aux États-Unis, qui produit exclusivement Paragard. Ce dispositif médical a enregistré un chiffre d'affaires d'environ 168 M$ pour l'exercice terminé le 30 juin 2017.


Réagir à cet article
imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Pharma
A la une sur Pharma

Effectuer une recherche

Article extrait de Chimie Pharma Hebdo

Chaque lundi, l'essentiel de la chimie et de la pharmacie

 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous


A suivre dans l'actualité

Vaccins
Traçabilité
Stratégie
Réglementaires

Sites du groupe

Usine Nouvelle Portail de l'industrie L'Echo Touristique Argus de l'Assurance

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS