Sanofi élargit sa palette à Elbeuf

Le 09 juillet 2012 par Akela Sophia
* Mots clés :  ,

Le groupe français Sanofi investit massivement pour renforcer les activités de son usine Sanofi Chimie Site d'Elbeuf. Établie à Saint-Aubin-lès-Elbeuf en Seine-Maritime, cette filiale de Sanofi, spécialisée dans la production de matières actives pour la pharmacie, est le théâtre d'un double investissement. Il s'agit d'abord d'un investissement de 90 millions d'euros consacré à la construction et l'équipement d'une unité de fabrication d'hydrocortisone, une nouvelle activité. « Le chantier est en cours et le démarrage de la production est prévu fin 2013 », précise un salarié du site qui souhaite garder l'anonymat, la direction n'ayant pas souhaité expliciter les investissements après les avoir cependant confirmés. Selon notre témoin, l'objectif est d'élaborer annuellement entre 90 et 110 tonnes d'hydrocortisone dans trois ans via un procédé de biosynthèse innovant en vue d'améliorer la compétitivité internationale du groupe dans la production de corticostéroïdes. Le second investissement, d'environ 5 millions d'euros, concerne une unité de fabrication de crème enzymatique. Là, le chantier est achevé et les essais techniques sont en cours pour une mise en production en septembre prochain. Renforcée par ces nouveaux équipements, la production annuelle d'enzymatiques devrait atteindre 17 tonnes. Forte de 280 salariés, l'usine normande produit également annuellement 11 tonnes de vitamine B12, sur une production de 40 tonnes dans le monde, ce qui en fait le premier site producteur européen, et 50 tonnes de prestinamycine, un additif pour antibiotique. La mise en service des nouveaux outils devrait s'accompagner de la création d'une quarantaine d'emplois. L'établissement industriel a également d'autres projets, en cours de réflexion, dans les cartons. Principalement la construction d'une unité de méthanisation avec pour objectif de soulager la station d'épuration du site en filtrant les boues des rejets avant de les méthaniser. Ou encore l'installation d'une chaudière biomasse à bois associée à un turbo alternateur.


Réagir à cet article
imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Pharma
A la une sur Pharma

Effectuer une recherche

Article extrait de Chimie Pharma Hebdo

Chaque lundi, l'essentiel de la chimie et de la pharmacie

 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous


A suivre dans l'actualité

Vaccins
Traçabilité
Stratégie
Réglementaires

Sites du groupe

Usine Nouvelle Portail de l'industrie L'Echo Touristique Argus de l'Assurance

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS