Praluent : Sanofi et Regeneron plaident non coupables

Le 11 juin 2017 par La rédaction
* Mots clés :  , ,

L'affaire de l'anticholestérol Praluent produit et commercialisé par Sanofi et Regeneron se poursuit. Une cour d'appel fédérale américaine aurait laissé entendre, le 6 juin, qu'elle pourrait autoriser les deux laboratoires à vendre ce médicament, qu'Amgen a tenté de bloquer en évoquant une infraction au droit de la propriété intellectuelle, selon des avocats et analystes qui assistaient aux plaidoiries. Un avocat de Sanofi et Regeneron a demandé à la cour d'invalider les brevets d'Amgen, car ils revendiquent selon lui un monopole indu. La commercialisation du Praluent est actuellement suspendue aux États-Unis.


Réagir à cet article
imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Pharma
A la une sur Pharma

Effectuer une recherche

Article extrait de Chimie Pharma Hebdo

Chaque lundi, l'essentiel de la chimie et de la pharmacie

 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous


A suivre dans l'actualité

Vaccins
Traçabilité
Stratégie
Réglementaires

Sites du groupe

Usine Nouvelle Portail de l'industrie L'Echo Touristique Argus de l'Assurance

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS