Oncologie : une collaboration clinique entre Transgene et BMS

Le 02 mai 2017 par H.B.

La société de biotechnologies française annonce la signature d'un accord de collaboration pour une étude clinique avec le groupe américain Bristol-Myers Squibb. Il s'agira pour les deux laboratoires d'évaluer la tolérance et l'efficacité du candidat vaccin thérapeutique TG4010 de Transgene associé à Opdivo (nivolumab) de BMS, et à une chimiothérapie standard en 1re ligne de traitement du cancer du poumon non à petites cellules au stade avancé, et chez des patients dont l'expression de la protéine PD-L1 est faible ou indétectable. L'efficacité antitumorale de la combinaison « TG4010 + Opdivo + chimiothérapie » sera mesurée en fonction du taux de réponse objectif et du contrôle de la maladie chez les patients pris en compte dans cet essai. Les premiers résultats sont attendus pour 2018, précisent Transgene et BMS dans un même communiqué. Tous deux disent espérer beaucoup de cette collaboration immuno-oncologique pour offrir aux patients atteints de cancer du poumon non à petites cellules une nouvelle approche thérapeutique plus performante.


Réagir à cet article
imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Pharma
A la une sur Pharma

Effectuer une recherche

Article extrait de Chimie Pharma Hebdo

Chaque lundi, l'essentiel de la chimie et de la pharmacie

 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous


A suivre dans l'actualité

Vaccins
Traçabilité
Stratégie
Réglementaires

Sites du groupe

Usine Nouvelle Portail de l'industrie L'Echo Touristique Argus de l'Assurance

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS