MSD va réutiliser son ancien site de Swords

Le 19 février 2018 par L.H.
* Mots clés :  , ,

Selon nos confrères du quotidien irlandais Irish Independant, l'Américain Merck Sharp et Dohme (MSD) envisagerait de construire une nouvelle installation de production sur son ancien site de Swords (Irlande), dont la fermeture avait été annoncée en décembre 2013 (CPH n°657). Les activités sur ce site ont cessé l'année dernière, entraînant la suppression de 570 emplois. Si MSD envisageait au départ de céder ce site à un potentiel acheteur, il souhaite désormais le réutiliser pour soutenir la production de son portefeuille en immuno-oncologie, et en particulier celle de son anticancéreux Keytruda, selon BioPharma-Reporter. Cette nouvelle usine de bioproduction devrait voir le jour d'ici 2021 et générer 350 embauches, dont 50 dès l'année prochaine.


Réagir à cet article
imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Pharma
A la une sur Pharma

Effectuer une recherche

Article extrait de Chimie Pharma Hebdo

Chaque lundi, l'essentiel de la chimie et de la pharmacie

 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous


A suivre dans l'actualité

Vaccins
Traçabilité
Stratégie
Réglementaires

Sites du groupe

Usine Nouvelle Portail de l'industrie L'Echo Touristique Argus de l'Assurance

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS