Le système ESM préconisé par l'EFPIA

Le 21 septembre 2014 par J.C.

La Fédération européenne des industries et associations pharmaceutiques (EFPIA) commence à déployer avec tous les acteurs de la supply chain en Europe un système destiné à mettre un terme à la remise sur le marché de médicaments et produits de santé volés et/ou contrefaits. Baptisé European Stakeholder Model (ESM), ce système associe un dispositif inviolable à un code-barres en 2D (data matrix) pour certifier l'authenticité des produits. Les numéros de série des emballages sont ainsi enregistrés dans le système ESM. Lequel les relient aux numéros de série originaux des produits dès leur sortie des lots. En cas de reconditionnement, peuvent ainsi être comparés les numéros de série avec une telle fiabilité que la réintroduction sur le marché européen de produits volés ou contrefaits serait impossible, assure l'EFPIA.


Réagir à cet article
imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Pharma
A la une sur Pharma

Effectuer une recherche

Article extrait de Chimie Pharma Hebdo

Chaque lundi, l'essentiel de la chimie et de la pharmacie

 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous


A suivre dans l'actualité

Vaccins
Traçabilité
Stratégie
Réglementaires

Sites du groupe

Usine Nouvelle Portail de l'industrie L'Echo Touristique Argus de l'Assurance

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS