Justice : Bayer et J&J gagnent leur procès Xarelto

Le 28 août 2017 par H.B. avec Reuters

Aux États-Unis, un jury fédéral a acquitté les deux géants pharmaceutiques Bayer et Johnson et Johnson dans la troisième affaire portant sur le Xarelto, un anticoagulant pointé du doigt pour ses effets secondaires. Des milliers de patients avaient engagé des poursuites judiciaires pour cause d'hémorragies internes. Rendu à Jackson, dans l'État du Mississipi, ce verdict est tombé au bout de quatre heures de délibérations seulement, indique l'agence Reuters. Dans ce troisième procès, c'est le cas de l'Américaine Dora Mingo, ayant souffert d'hémorragies intestinales suite à la prise du médicament, qui a été étudié en tant qu'« indicateur » pour que les différentes parties puissent évaluer les revendications similaires. Dora Mingo accusait les deux laboratoires, qui ont co-développé le Xarelto, d'avoir omis de mentionner le risque d'hémorragies sur la notice. Les deux sociétés, qui ont gagné les deux premiers procès portant sur les risques du Xarelto, ont annoncé qu'elles continueraient à se défendre contre ces allégations car elles sont convaincues de l'innocuité et de l'efficacité de leur produit. En 2016, ce médicament a rapporté 2,9 milliards d'euros de revenus au groupe allemand, et 2,2 Mrds $ (1,8 Mrds €) à l'Américain J&J.


Réagir à cet article
imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Pharma
A la une sur Pharma

Effectuer une recherche

Article extrait de Chimie Pharma Hebdo

Chaque lundi, l'essentiel de la chimie et de la pharmacie

 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous


A suivre dans l'actualité

Vaccins
Traçabilité
Stratégie
Réglementaires

Sites du groupe

Usine Nouvelle Portail de l'industrie L'Echo Touristique Argus de l'Assurance

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS