L’article que vous souhaitez consulter est réservé
aux abonnés de Chimie Pharma Hebdo


Le 22 décembre 2017 à 00h 00 par L.H.

Janssen France sanctionné

Extrait : L'Autorité de la concurrence a annoncé, mercredi 20 décembre, qu'elle condamnait le laboratoire Janssen-Cilag et sa maison mère américaine Johnson and Johnson à verser 25 millions d'euros pour avoir empêché puis limité le développement des médicaments génériques de Durogesic, son médicament princeps, un puissant antalgique. L'Autorité avait été saisie par le laboratoire pharmaceutique Ratiopharm, aujourd'hui devenu Teva Santé. En octobre 2007, ce dernier avait reçu l'autorisation de mise sur le marché (AMM) de la Commission européenne pour distribuer son générique de Durogesic dans plusieurs États membres, dont la France. Les pays concernés avaient alors 30 jours pour l'autoriser à leur tour. Au cours de la procédure nationale de délivrance de l'AMM, Janssen-Cilag avait écrit à l'Afssaps, devenue l'ANSM, à...

comment lire l'article complet ?

Vous devez etre abonne a Chimie Pharma Hebdo

Saisissez vos codes d'accès :



Abonnement 1 an

42 numéros
+ accès aux articles en ligne

Version numérique

Version papier

Je m’abonne

A la une sur Pharma

Article extrait de Chimie Pharma Hebdo

Chaque lundi, l'essentiel de la chimie et de la pharmacie

 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous


A suivre dans l'actualité

Vaccins
Traçabilité
Stratégie
Réglementaires

Sites du groupe

Usine Nouvelle Portail de l'industrie L'Echo Touristique Argus de l'Assurance

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS