L’article que vous souhaitez consulter est réservé
aux abonnés de Industrie Pharma Magazine


Le 01 décembre 2017 à 00h 00 par Propos recueillis par Sylvie Latieule
* Mots clés :  , ,

« J'ai lancé Sup'Biotech avec l'aide de l'industrie pharmaceutique »

Extrait : Industrie Pharma Magazine : Sup'Biotech est une jeune école d'ingénieurs dans le paysage de l'enseignement supérieur en France. Pouvez-vous revenir sur sa création ? Vanessa Proux : Notre école, dont le nom complet est l'Institut supérieur des biotechnologies de Paris, a été créée en 2004 à l'initiative d'Ionis Education Group qui est le premier groupe d'enseignement supérieur privé en France. Il fédère une vingtaine d'écoles, dont 4 écoles d'ingénieurs : Esme Sudria sur les hautes technologies d'avenir, Ipsa, école d'ingénieurs de l'air et de l'espace, Epita, école d'ingénieurs en informatique, et Sup'Biotech qui se définit comme une école d'ingénieurs généralistes pour les biotechnologies. L'école a une connotation santé forte du fait de sa présence géographique en Île-de-France. Néanmoins, elle forme des étudiants pour d'autres secteurs comme l'agroalimentaire, les cosmétiques, l'environnement, l'énergie... À l'époque, une étude de marché avait permis de mettre en évidence les besoins en biotechnologies, en parallèle des besoins identifiés par l'observatoire des métiers publiés par le Leem. Cette étude a permis de montrer que les entreprises du secteur de la santé avaient des besoins identifiés de cadres scientifiques qui maîtrisaient simultanément les sciences du vivant et les sciences de l'ingénieur pour faire du génie des procédés sur du matériel vivant, avec une culture de l'entreprise et une maîtrise des outils de gestion de projet et de management d'équipe.   N'y avait-il pas d'autres structures qui enseignaient déjà les biotechnologies ? V.P. : Certaines formations répondaient déjà aux besoins, mais il est apparu qu'il y avait de la place pour ouvrir une nouvelle formation. On peut citer l'École de biologie industrielle ou EBI plus générique, certains masters universitaires ou des formations courtes de type BTS.   Quels sont les points forts de la formation que vous proposez ? V.P. : L'un des points forts de Sup'Biotech est son ouverture sur l'international avec une formation qui se déroule en 5 ans suivant le dispositif LMD (Licence-Master-Doctorat, selon la norme européenne). C'est-à-dire que nous proposons des enseignements en deux cycles successifs : un cycle Undergraduate de trois ans et un cycle Graduate de deux ans, ce qui facilite les équivalences avec l'étranger, tant en mobilité sortante qu'entrante. Au niveau du cycle Graduate, nous avons choisi de proposer tous les enseignements en anglais. Une autre caractéristique de notre formation est de proposer une pédagogie innovante par projet. On ne peut pas se passer de cours magistraux, mais nous essayons de donner plus de temps aux projets.   Pouvez-vous illustrer votre propos ? V.P. : Nous démarrons en 1re année par des « mini-projets », comme par exemple des recherches bibliographiques. Les thématiques sont alors imposées afin de permettre à l'étudiant de se concentrer prioritairement sur la méthodologie de réponses à apporter. En passant devant un jury pédagogique, ils entendent et comprennent les points d'amélioration à amener à leur acheminement de réponses et les points positifs à conserver absolument. Puis, nous avons des projets plus ambitieux comme le Sup'Biotech Innovation Project ou SBIP. Ce programme démarre en 2e année pour se terminer en 5e année. Dans le cadre de...

comment lire l'article complet ?

Vous devez etre abonne a Industrie Pharma Magazine

Saisissez vos codes d'accès :



Abonnement 1 an

7 numéros + accès aux articles en ligne
+ Le spécial usines pharmaceutiques
+ Le guide des Achats de la Chimie, Parachimie et Pharmacie.

Je m’abonne

A la une sur Pharma

Article extrait d'Industrie Pharma Magazine

Le 1er magazine de la chimie fine et du process pharmaceutique

 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous


A suivre dans l'actualité

Vaccins
Traçabilité
Stratégie
Réglementaires

Sites du groupe

Usine Nouvelle Portail de l'industrie L'Echo Touristique Argus de l'Assurance

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS