L’article que vous souhaitez consulter est réservé
aux abonnés de Industrie Pharma Magazine


Le 01 mai 2017 à 00h 00 par À DIJON, NICOLAS VIUDEZ

Inauguration : Crossject promeut l'injecteur «made in France»

Extrait : Les locaux de Crossject sentent le neuf et offrent au regard les vastes espaces caractéristiques d'un emménagement récent. À l'extérieur, une zone d'activité dense se déploie, mais les coteaux qui semblent tout proches rappellent que la société est implantée au coeur de la Bourgogne. Le président de Crossject, Patrick Alexandre, est intarissable sur son produit, le Zeneo, avec la passion de l'ingénieur qu'il était lorsqu'il a quitté les Laboratoires Fournier pour fonder cette entreprise en 2001, et développer ce projet d'injection sans aiguille. « Ce petit générateur de gaz fonctionne sur une combinaison de poudres pyrotechniques, on a utilisé les mêmes technologies que pour propulser une fusée » , souligne-t-il, en tenant une pièce de métal de quelques millimètres dans les mains, le générateur de gaz, qui produit la pression nécessaire à l'injection. Le groupe Crossject est en plein développement. Une inauguration de ses murs en novembre dernier, une augmentation de capital réussie, avec un taux de souscription de 137 %, début avril, et l'inauguration, jeudi 13 avril, de son unité de production. Un site au coeur d'une zone d'activité qui regroupe plusieurs entreprises du secteur de la biotechnologie, à proximité du CHU de Dijon. Une effervescence autour de la société qui tranche avec l'évocation du nom de son produit, le Zeneo, dédié aux situations d'urgences. Cet auto-injecteur se positionne sur une problématique toute particulière : la complexité des solutions d'autoadministration à aiguille en situation d'urgence. Crossject y répond avec un modèle de développement pharmaceutique très simple qui consiste à associer une substance active libre de droit, comme l'adrénaline, au dispositif d'injection Zeneo et faire du tout un médicament breveté avec AMM, non substituable (voir également notre encadré sur le portfolio de la société).   Les avantages de l'injection sans aiguille   Le dirigeant est parti du constat que la manipulation d'un produit avec aiguille est souvent cause d'erreurs et de confusion lors des situations d'urgence. Lacération lors du retrait de l'aiguille, peur de faire mal ou de mal faire, pétrifient parfois les proches au moment d'intervenir sur une personne en situation de crise, au point de conduire à des situations dramatiques. « Sur l'épilepsie, un tiers des malades ne sont pas stabilisés et subissent des...

comment lire l'article complet ?

Vous devez etre abonne a Industrie Pharma Magazine

Saisissez vos codes d'accès :



Abonnement 1 an

7 numéros + accès aux articles en ligne
+ Le spécial usines pharmaceutiques
+ Le guide des Achats de la Chimie, Parachimie et Pharmacie.

Je m’abonne

A la une sur Pharma

Article extrait d'Industrie Pharma Magazine

Le 1er magazine de la chimie fine et du process pharmaceutique

 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous


A suivre dans l'actualité

Vaccins
Traçabilité
Stratégie
Réglementaires

Sites du groupe

Usine Nouvelle Portail de l'industrie L'Echo Touristique Argus de l'Assurance

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS