Gilead s'empare de Kite Pharma pour 11,9 milliards de dollars

Le 01 septembre 2017 par Hélène Bour

Le laboratoire américain Gilead va acquérir son compatriote Kite Pharma, spécialisé dans l'immuno-oncologie, via une OPA amicale de 11,9 milliards de dollars (10 Mrds €). Un rachat qui s'inscrit dans la stratégie de diversification de Gilead Sciences.

La transaction a été « unaniment approuvée » par les conseils d'administration des deux Américains et devrait être finalisée au quatrième trimestre 2017. C'est ce qu'ont annoncé Gilead et Kite Pharma, le 28 août dernier. Le premier s'empare du second pour un total de 11,9 milliards de dollars (10 Mrds €), soit 180 dollars par action, « ce qui représente une prime de 29 % par rapport au cours de clôture de Kite du vendredi 25 août », précise Gilead. Le géant américain prévoit de financer cette opération avec une combinaison de ses fonds propres, de dettes bancaires et d'obligations. Indiquant qu'il s'agit pour lui d'une opportunité pour diversifier ses revenus, Gilead estime que l'acquisition de Kite Pharma ne devrait pas affecter ses résultats à partir de la troisième année, et être rentable par la suite.

Le laboratoire, qui commercialise des médicaments contre le VIH/Sida (notamment le Truvada) et contre l'hépatite B, a vu, ces dernières années, sa croissance portée par la mise sur le marché de très onéreux traitements contre l'hépatite C (Harvoni, Sovaldi et Epclusa). Entre 2013 et 2016, Gilead a ainsi multiplié par trois son chiffre d'affaires, atteignant 30 Mrds $ en 2016. Mais Gilead a vite constaté un essoufflement de cette tendance, puisque son chiffre d'affaires culminait à 32 Mrds $ en 2015. En cause notamment, l'arrivée sur le marché d'autres traitements contre l'hépatite C, moins chers et tout aussi efficaces. Aussi Gilead qui disposait d'une trésorerie importante s'est-il tourné vers la thérapie génique contre le cancer que développe Kite Pharma, un domaine plus que prometteur où Gilead ne possédait jusque-là aucun actif.

Un marché qui devrait atteindre 8,5 Mrds $ d'ici 2028

Basé à Santa Monica et détenteur d'une usine à El Segundo (Californie), Kite Pharma est spécialisé dans la thérapie génique, et plus précisément dans le développement de cellules CAR-T pour combattre le cancer. L'entreprise fait partie des sociétés pharmaceutiques ayant le plus avancé dans cette approche thérapeutique, aux côtés du Suisse Novartis et de l'Américain Juno Therapeutics. Récente, cette technologie consiste à reprogrammer des lymphocytes T primaires humains et allogéniques pour exprimer un récepteur antigénique chimérique (« Chimeric Antigen Receptor », ou CAR). Ce récepteur sera alors capable de reconnaître un antigène exprimé sur les cellules tumorales, de façon à ce que le système immunitaire les repère et les détruise. Selon une estimation du cabinet d'études Coherent Market, publiée début 2017, le marché mondial des CAR-T pourrait atteindre 8,5 Mrds $ d'ici 2028. Novartis a annoncé, le 31 août, avoir reçu de la FDA une autorisation de mise sur le marché aux États-Unis d'une thérapie CAR-T Kymriah, contre la leucémie lymphoblastique aigüe. Mais Kite Pharma n'est pas en reste, puisque son premier produit, Axi-cel, contre le lymphome non hodgkinien agressif et réfractaire pourrait obtenir un feu vert de la FDA, fin novembre prochain. Selon le cabinet EvaluatePharma, les ventes mondiales de l'Axi-cel pourraient dépasser 1,7 Mrd $ à l'horizon 2022, ce qui en ferait l'un des produits d'oncologie les plus vendus dans la prochaine décennie.


Réagir à cet article
imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Pharma
A la une sur Pharma

Effectuer une recherche

Article extrait de Chimie Pharma Hebdo

Chaque lundi, l'essentiel de la chimie et de la pharmacie

 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous


A suivre dans l'actualité

Vaccins
Traçabilité
Stratégie
Réglementaires

Sites du groupe

Usine Nouvelle Portail de l'industrie L'Echo Touristique Argus de l'Assurance

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS