Efficacité énergétique : Rendre les installations plus économes en énergie

Le 01 mars 2017 par Dinhill On
* Mots clés : 
La ventilation est le poste de dépense énergétique le plus important des salles propres.
La ventilation est le poste de dépense énergétique le plus important des salles propres.
©Abivax

L'Aspec a organisé, début décembre, un colloque sur la performance énergétique des salles propres. L'occasion d'évoquer certaines initiatives réussies sur le terrain et de souligner les leviers possibles pour optimiser la consommation d'énergie de ces locaux.

L'Aspec a organisé un colloque dédié à la performance énergétique des salles propres, à l'occasion de la sortie de son guide de recommandations sur le sujet. La tenue de cet événement a permis aux acteurs de la maîtrise de la contamination de prendre connaissance des principaux résultats de l'étude pilotée par l'association professionnelle et de détailler certains retours d'expériences. « Initié par EDF R&D, le projet de guide a démarré en juillet 2014. L'Ademe a rejoint le programme en novembre 2015, ce qui a permis une phase d'accélération du travail jusqu'en novembre 2016 », détaille Sylvie Vandriessche, responsable scientifique et technique de l'Aspec. Selon des chiffres de l'Ademe datant de 2012, la consommation énergétique dans l'industrie représente 412 TWh, dont 25 % d'électricité (hors énergies renouvelables). Environ 70 % de cette énergie électrique sont consommés pour des systèmes utilisant des moteurs : pompes, ventilation, groupes de froid, etc. L'Ademe estime que le secteur industriel peut optimiser sa consommation énergétique à l'horizon 2030 de 19,6 %, notamment en travaillant sur sa structure organisationnelle ou en adoptant des solutions éprouvées et de systèmes innovants.

Selon des chiffres présentés par EDF, les salles propres constituent un poste important de consommation d'énergie, avec 11 TWh consommés en France entre l'industrie et la santé. Une étude de marché menée par le cabinet de conseil Alcimed a établi que la pharmacie est l'un des principaux secteurs utilisateurs de salles propres. « Outre le driver technique, les salles propres dans le domaine pharmaceutique font l'objet d'exigences réglementaires », explique Samir Yalaoui, responsable de mission chez Alcimed. Cependant, ces installations sont susceptibles d'être optimisées pour moins consommer d'énergie. « Sur une dizaine de retours d'expériences, nous avons évalué que la ventilation contribuait le plus à la consommation d'énergie d'une salle propre (environ 48 %), suivie par la production de froid (40 %) et le chauffage (12 %) », détaille Jean-Paul Rignac, ingénieur chez EDF R&D.

 

Optimiser les besoins énergétiques de la ventilation

 

En raison de l'importance de la consommation d'énergie liée à ce poste, la ventilation est un axe privilégié par les industriels utilisateurs de salles propres pour améliorer significativement l'efficacité énergétique de leur activité. « Au sein d'une centrale de traitement d'air (CTA), il est possible de jouer sur les filtres afin d'optimiser les pertes de charges susceptibles d'accroître la consommation énergétique », explique Jean-Michel Vanhée, chef produit ultrapropreté chez Camfil, spécialisé dans les solutions de filtration de l'air. Avant de continuer : « Un travail est également possible au niveau des plafonds filtrants et des caissons gaines ». Ainsi, le guide conseille d'employer des filtres à faible perte de charge, de les changer selon les recommandations et de bien protéger les échangeurs thermiques d'une CTA. « Il est essentiel de penser le choix des filtres en amont car les différentes technologies ne sont pas interchangeables », explique Jean-Jacques Cathelinaud, responsable Marché santé France chez le spécialiste de la ventilation industrielle Denco Happel. Outre de jouer sur les consommables, il est aussi possible d'améliorer le rendement du bloc moto-ventilateur, en adaptant les types de moteurs et de ventilateurs en fonction du besoin. « Il est recommandé de n'utiliser que des blocs moto-ventilateurs et des échangeurs de dimensions adaptées. Les industriels ont tendance à vouloir sur-dimensionner les CTA et à être en surcapacité. C'est notamment ce qui arrive dans le cas de retrofit des installations », affirme Jean-Jacques Cathelinaud. En outre, la performance énergétique d'une salle propre peut également être améliorée en modifiant certains paramètres. « Il est ainsi possible durant la conception de la pièce en environnement contrôlé de décider de réduire l'apport en air neuf, d'opter pour une CTA à ventilation tempérée (Make-up) ou encore d'installer un régime hors occupation pendant la nuit par exemple », explique Alix Goossens, ingénieur HVAC Techniques spéciales chez Air Consult, spécialiste de l'ingénierie de systèmes de ventilation. Avant de poursuivre : « Il est indispensable également de choisir une configuration optimale sur la base de la consommation énergétique liée aux besoins en chauffage, refroidissement, humidification, etc. pour répondre au juste besoin ».

Avec le guide de l'Aspec, les industriels de la pharmacie disposent des outils nécessaires pour optimiser la performance énergétique de leurs salles propres. « En France, le futur marché des salles propres pour la pharmacie sera tiré par la rénovation des capacités actuelles, plutôt que par la construction de nouvelles installations », prédit Samir Yalaoui (Alcimed). En ce qui concerne les perspectives du travail effectué pour la publication du document, les contributeurs entendent incorporer certains secteurs comme la R&D et les Data Centers. Ils souhaitent également mieux évaluer la part des salles propres utilisées dans des secteurs comme la cosmétique, les dispositifs médicaux, l'automobile, etc. « Nous avons l'objectif de porter ce travail à un niveau international via la traduction de l'ouvrage en anglais. Enfin, nous voulons mettre en place des certificats d'économie d'énergies dédiés aux salles propres et aux environnements maîtrisés afin de favoriser les investissements », conclut Sylvie Vandriessche (Aspec).


Réagir à cet article
imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Pharma
A la une sur Pharma

Effectuer une recherche

Article extrait d'Industrie Pharma Magazine

Le 1er magazine de la chimie fine et du process pharmaceutique

 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous


A suivre dans l'actualité

Vaccins
Traçabilité
Stratégie
Réglementaires

Sites du groupe

Usine Nouvelle Portail de l'industrie L'Echo Touristique Argus de l'Assurance

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS