L’article que vous souhaitez consulter est réservé
aux abonnés de Industrie Pharma Magazine


Le 01 mai 2017 à 00h 00 par GWÉNAËLLE DEBOUTTE

Dispositifs médicaux : Les plastiques passent à l'attaque

Extrait : À l'horizon 2025, la planète pourrait compter 400 millions d'asthmatiques, soit 100 millions de plus qu'aujourd'hui, selon les derniers chiffres de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Les diabétiques pourraient être quant à eux environ 300 millions. Autant de personnes qui nécessiteront des dispositifs médicaux, stylos injecteurs et inhalateurs en tête, pour l'administration de leurs médicaments. Si l'on ajoute à cela le vieillissement de la population et l'augmentation des maladies auto-immunes, le secteur de la santé est en pleine croissance. Les plasturgistes l'ont bien compris et beaucoup se positionnent sur ce marché. Il faut dire que, que ce soit pour les piluliers, les prothèses, en passant par les coques de scanner ou les emballages, le plastique est un matériau très prisé par les laboratoires pharmaceutiques. Biocompatible, résistant et peu coûteux, il est aujourd'hui utilisé dans grand nombre des 500 000 sortes de dispositifs médicaux recensés par la Commission européenne. Plastibell fait partie de ces plasturgistes qui ont choisi cette spécialisation. Créée en 1986, l'entreprise basée à Izernore appartient depuis 2015 à PSB Industries et a été intégrée à la division Santé et Industrie. Ce pôle réalise plus de 100 millions d'euros de chiffre d'affaires annuels, dont 35 % dans la santé et le reste dans l'industrie (automobile, bâtiment, domotique...). Au total, ce ne sont pas moins de cinq milliards de pièces qui sortent chaque année des 240 presses à injecter du groupe Plastibell. Pour la santé, elles concernent principalement les équipements de diagnostic (analyse de sang, culture biologique), la distribution de principes actifs (liquides, poudres et produits solides) et la santé animale. L'entreprise travaille avec les matériaux les plus classiques (polypropylène, polyéthylène, polycarbonate, polystyrène) jusqu'aux polymères les plus complexes, comme les matières biodégradables dans le corps humain pour les implants. « Je prévois qu'à l'horizon 2020-2023, la taille de cette activité santé ait doublé et atteigne les 70 millions d'euros » , avance, confiante, Emmanuelle Bouvier, présidente du pôle santé et industrie Plastibell. Un objectif largement plausible, si l'on considère la croissance stable et continue que connaît le marché des dispositifs médicaux en plastique, estimée pour la France autour de 5 à 6 % par an. C'est aussi ce que constate Jérôme Empereur, PDG de Stiplastics à Saint-Marcellin. Quand il a repris l'entreprise, il y a plus de trois ans, l'entreprise comptait 63 employés pour un chiffre d'affaires de 12 millions d'euros. Elle en compte à ce jour 90, pour 19 millions d'euros de chiffres d'affaires, dont 55 % réalisés à l'export. Mais pour Jérôme Empereur, la conjoncture n'explique pas tout : « Nous devons surtout l'accélération de notre croissance à notre positionnement particulier et à nos investissements » , indique-t-il. En quatre ans, l'entreprise a en effet investi environ 10 % de son CA en personnel et en bâtiment, en particulier dans la construction de deux salles blanches ISO 7, dont la plus récente de 100 m2 sera opérationnelle, fin 2017, pour des produits injectables.   Un marché prometteur mais contraignant   Car si le marché des dispositifs médicaux est un véritable potentiel...

comment lire l'article complet ?

Vous devez etre abonne a Industrie Pharma Magazine

Saisissez vos codes d'accès :



Abonnement 1 an

7 numéros + accès aux articles en ligne
+ Le spécial usines pharmaceutiques
+ Le guide des Achats de la Chimie, Parachimie et Pharmacie.

Je m’abonne

A la une sur Pharma

Article extrait d'Industrie Pharma Magazine

Le 1er magazine de la chimie fine et du process pharmaceutique

 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous


A suivre dans l'actualité

Vaccins
Traçabilité
Stratégie
Réglementaires

Sites du groupe

Usine Nouvelle Portail de l'industrie L'Echo Touristique Argus de l'Assurance

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS