Ceva compte investir massivement en 2017

Le 13 février 2017 par H.B.
* Mots clés :  ,

En 2017, le groupe français de produits vétérinaires compte consolider sa place et poursuivre sa croissance, avec pour objectif rejoindre le top 5 mondial d'ici à 2020. Ceva a révélé sa volonté de continuer à investir massivement dans ses outils industriels. En 2017, Ceva prévoit plus de 90 millions d'euros d'investissement afin d'agrandir ses principaux sites de production. Cette somme comprend 36,5 M€ en France, dont 23 M€ sur ses sites de Libourne (Gironde) pour construire un espace de stockage pharmaceutique et augmenter la capacité de production stérile, 7,5 M€ à Laval (Mayenne) pour créer un nouveau campus animaux de compagnie, et 6 M€ sur le site de Loudéac (Côtes-d'Armor), pour installer une nouvelle ligne de production de produits dermatologiques à destination des animaux de compagnie. Ceva prévoit par ailleurs de faire de nouvelles acquisitions en 2017, notamment pour se renforcer en Asie, a indiqué le président du groupe, Marc Prikazsky.

Ceva a décroché la 6e place mondiale du secteur de la santé animale, avec une croissance soutenue pour 2016. Ceva Santé animale affiche ainsi un chiffre d'affaires de 912 millions d'euros, soit +10 % à périmètre et taux de change constant par rapport à 2015. Le groupe a réalisé près de 90 % de son chiffre d'affaires à l'international, avec des ventes réparties comme suit : un tiers en Europe, un quart en AMEET (Afrique, Moyen-Orient, Europe de l'Est, Russie, Ukraine, Turquie), 20 % en Amérique du Nord/Pacifique, 10 % en Asie et 10 % en Amérique latine. Toutes ces zones ont enregistré une croissance à deux chiffres, excepté l'Europe et l'Amérique du Nord/Pacifique, avec une progression à un chiffre. Concernant les espèces, la volaille et les animaux de compagnie pèsent aujourd'hui respectivement 40 % et 30 % du chiffre d'affaires de Ceva. Pour le groupe, l'année a été marquée par des acquisitions stratégiques, notamment avec le rachat de certains actifs de Merial, la division santé animale que Sanofi a cédé à l'Allemand Boheringer Ingelheim (CPH n°777). Ceva a aussi fait l'acquisition du laboratoire indien Polchem, puis de deux laboratoires brésiliens Hertape et Inova (CPH n°782).


Réagir à cet article
imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Pharma
A la une sur Pharma

Effectuer une recherche

Article extrait de Chimie Pharma Hebdo

Chaque lundi, l'essentiel de la chimie et de la pharmacie

 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous


A suivre dans l'actualité

Vaccins
Traçabilité
Stratégie
Réglementaires

Sites du groupe

Usine Nouvelle Portail de l'industrie L'Echo Touristique Argus de l'Assurance

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS