Biotechnologies : Lilly a agrandi son site de recherche de San Diego

Le 30 juin 2017 par Hélène Bour
Centre de Biotechnologies de Lilly à San Diego (Californie, Etats-Unis).
©Eli Lilly

L'Américain a annoncé la finalisation de l'agrandissement de son site de R&D de San Diego dédié aux biotechnologies. Cet investissement de 90 millions de dollars fait partie de son plan d'investissements de 850 M$ prévu pour l'année 2017 aux États-Unis.

L'Américain Eli Lilly vient d'annoncer l'achèvement de l'agrandissement de 90 millions de dollars (78,7 M€) qu'il a mené au sein de son centre de biotechnologies à San Diego, en Californie (États-Unis). Ce projet s'inscrit dans son plan d'investissements de 850 millions de dollars sur l'année 2017 pour ses installations aux États-Unis, annoncé en mars dernier (CPH n°796). Il aidera Lilly à accélérer la découverte de nouveaux médicaments biologiques dans ses aires thérapeutiques majeures que sont l'immunologie, l'oncologie, les maladies neurodégénératives et le traitement de la douleur.

Dans le détail, le centre dispose désormais d'un nouveau laboratoire technologique et d'un espace de travail supplémentaire de plus de 16 700 m2, soit une augmentation de 145 % par rapport à la surface initiale. Cet agrandissement permet un plus grand partenariat entre les différents experts de Lilly et favorise les collaborations avec l'extérieur, souligne le laboratoire. « Investir dans la découverte et le développement de nouveaux médicaments est essentiel pour maintenir un écosystème qui encourage l'innovation », a déclaré Jan Lundberg, vice-président exécutif Science et technologie, et président de Lilly Research Laboratories. « Étendre notre présence à San Diego ne nous permettra pas seulement de découvrir et fournir des médicaments innovants plus rapidement, il nous aidera également à atteindre notre objectif de lancement de 20 nouveaux médicaments en dix ans », a-t-il ajouté. Depuis son inauguration en 2009, le centre de biotechnologies de Lilly à San Diego a permis de créer plus de 100 emplois, et compte actuellement plus de 200 scientifiques. Le centre a notamment abouti au développement et à la commercialisation du Taltz (ixekizumab), un immunosuppresseur contre le psoriasis qui a obtenu l'autorisation de mise sur le marché européen en avril 2016. Au sein de son centre de recherche de San Diego, Lilly est actuellement en train de créer un « Lilly Life Science Studio », basé sur le modèle de son laboratoire de synthèse automatisée de molécules d'Indianapolis (Indiana, États-Unis). Le but étant de permettre aux chercheurs d'utiliser l'automatisation afin de découvrir et de synthétiser des molécules expérimentales ayant des propriétés thérapeutiques intéressantes.

Lilly inquiet pour l'avenir de l'investissement pharmaceutique aux États-Unis

Outre ce centre, Lilly compte quatre autres sites de R&D aux États-Unis : à Indianapolis (Indiana), Cambridge (Massachusetts), New York (État de New York) et Philadelphie (Pennsylvanie). En tout, Lilly a prévu d'investir environ 5 milliards de dollars dans l'ensemble de ses programmes de R&D dans le monde en 2017, avec près de 4 Mrds $ rien qu'aux États-Unis. Pour autant, David Ricks, p-dg de Lilly, souligne que ces investissements ne sont pas sans risque : « Aujourd'hui, il existe de multiples menaces des politiques publiques sur le secteur qui risquent de nous décourager ou de nous pousser à réduire notre investissement aux États-Unis. Nous nous sommes engagés à collaborer avec les décideurs afin de veiller à ce que nos efforts visant à offrir de nouveaux médicaments innovants aux patients ne soient pas menacés. »


Réagir à cet article
imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Pharma
A la une sur Pharma

Effectuer une recherche

Article extrait de Chimie Pharma Hebdo

Chaque lundi, l'essentiel de la chimie et de la pharmacie

 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous


A suivre dans l'actualité

Vaccins
Traçabilité
Stratégie
Réglementaires

Sites du groupe

Usine Nouvelle Portail de l'industrie L'Echo Touristique Argus de l'Assurance

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS