UPM Raflatac garantit l'origine de son papier

Le 07 septembre 2011 par Tiziano Polito
* Mots clés :  Matériaux, Papier, Développement durable

Partagez l’info :

envoyer à un ami


Le fabricant d'étiquettes auto-adhésives a complété le programme de certification FSC et PEFC de ses usines européennes. -

Filiale du papetier finlandais UPM, UPM Raflatac fabrique des étiquettes auto-adhésives. La société a annoncé que ses usines de Nancy (Meurthe-et-Moselle), en France, et de Osnago, en Italie, avaient obtenu les accréditations du Forest Stewardship Council (FSC) et du Programme for the Endorsement of Forest Certification (PEFC) concernant l'origine des matières premières, soit, en d'autres termes, que le papier utilisé dans ces usines provient de forêts gérées selon les principes du développement durable. Tous les sites européens du groupe finlandais sont désormais certifiées FSC et PEFC. "Nos clients peuvent désormais acheter nos produits en sachant qu'ils proviennent de forêts gérées durablement", explique Robert Taylor, directeur environnement chez UPM. L'usine de Nancy (Meurthe-et-Moselle) produit des étiquettes à destination du secteur vinicole. Il s'agit, d'ailleurs, de la plus importante du groupe sur ce segment de marché. UPM Raflatac a réalisé un chiffre d’affaires de 1,1 milliard d’euros en 2010, avec un effectif de 2 400 salariés, et compte 11 usines dans le monde.
 


Effectuer une autre recherche




À la une

A suivre dans l'actualité

Automatismes Codage Composants Conditionnement primaire

Sites du groupe

Usine Nouvelle LSA L'Echo Touristique Emballages Magazine

 Publicité  Pour nous contacter  Condition générales d’utilisation  RSS  GISI Recrute

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus