Une directrice ESS chez O-I

Le 28 janvier 2011 par Arnaud Jadoul
* Mots clés :  Matériaux, Verre

Partagez l’info :

envoyer à un ami

CARNET  Deborah Hockman a notamment la responsabilité de l’ensemble de la sécurité dans le groupe verrier. -

L’américain O-I a nommé Deborah Hockman vice-présidente en charge de l’environnement, de la santé et de la sécurité (ESS). C’est elle qui pilotera les initiatives du groupe verrier pour améliorer les procédés, normes et systèmes de mesure en matière de sûreté, conformité environnementale et santé, selon un communiqué d’O-I. Elle sera ainsi la responsable du programme mondial de sécurité et des efforts du groupe pour créer un ensemble sans accident de travail, l’un des axes de la politique de développement durable d’O-I. Docteur en chimie analytique de l’université Loyola de Chicago (Illinois) aux Etats-Unis, Deborah Hockman a passé plus de dix ans chez Waste Management, un prestataire de services dans le domaine de l’environnement et des déchets, et cinq ans comme vice-présidente déléguée à l’ESS, aux services analytiques et aux relations avec l’administration chez Nalco (chimie de spécialité), « où la performance en termes de sécurité a été améliorée de 40% ». Elle était directeur de programme à l’université Benedictine de Lisle, dans l’Illinois, où elle a lancé un enseignement interdisciplinaire en gestion et science. O-I emploie 24 000 salariés et compte 81 usines dans 21 pays, pour un chiffre d'affaires de 7,1 milliards de dollars en 2009.


Effectuer une autre recherche




À la une

A suivre dans l'actualité

Automatismes Codage Composants Conditionnement primaire

Sites du groupe

Usine Nouvelle LSA L'Echo Touristique Emballages Magazine

 Publicité  Pour nous contacter  Condition générales d’utilisation  RSS  GISI Recrute

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus