Une Action Marie Curie pour les emballages durables

Le 28 mars 2012 par Arnaud Jadoul
* Mots clés :  Matériaux, Bois, Biomatériaux

Partagez l’info :

envoyer à un ami


Le LGP2 est partenaire de NewGenPak ITN. -

Le Laboratoire Génie des procédés papetiers (LGP2) de Grenoble INP-Pagora participe à l’Action Marie Curie NewGenPak ITN (Initial Training Network) dédiée au développement d’une nouvelle génération d’emballages durables. Ce réseau de formation à la recherche réunit huit universités, trois instituts de recherche et six entreprises de dix pays européens, sous la coordination de l’université Sheffield Hallam, au Royaume-Uni. NewGenPak ITN permet de financer de nombreux projets de recherche (dix doctorants et trois post-doctorants). Ce volet recherche est coordonné par le laboratoire LGP2. L’objectif est de faire avancer l’état de l’art concernant les emballages durables à base de cellulose de bois et ce, dans des domaines spécifiques : la prochaine génération de matériaux composites pour l’emballage ; l’emballage actif à base de fibres de cellulose ; les aspects environnementaux, économiques et sociétaux de la production d’emballages. Pour sa part, le LGP2 accueillera un doctorant qui travaillera sur la modification des nanocelluloses afin de conférer des propriétés actives (anti-microbiennes, anti-contrefaçon…) aux emballages. Le volet formation de NewGenPak ITN est coordonné par l’université de Bologne, en Italie. Parmi les autres partenaires figurent l’université Karlstad en Suède, l’université technique du Danemark, Innovhub en Italie, l’université technologique de Poméranie ouest, à Szezcin, en Pologne, l’Institut technique de l’emballage, du transport et de la logistique (Itene) en Espagne, la Fondation technique du papier en Allemagne, Imerys et Chesapeake au Royaume-Uni, et Bumaga aux Pays-Bas.

 

Attractivité. Les Actions Marie Curie mises en place par l’Union Européenne visent à rendre le métier de chercheur plus attractif auprès des jeunes en leur offrant la possibilité de se joindre à des équipes de recherche établies afin de travailler sur des projets scientifiques d’excellence, d’améliorer leurs compétences et leurs perspectives de carrière. Chaque chercheur séjourne chez deux autres partenaires au moins et participe chaque semestre à un « workshop » d’une semaine réunissant tous les acteurs du réseau.


Effectuer une autre recherche




À la une

A suivre dans l'actualité

Automatismes Codage Composants Conditionnement primaire

Sites du groupe

Usine Nouvelle LSA L'Echo Touristique Emballages Magazine

 Publicité  Pour nous contacter  Condition générales d’utilisation  RSS  GISI Recrute

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus