Un guide pour le Triman

Le 14 janvier 2015 par Henri Saporta
* Mots clés :  Environnement, Réglementation

Partagez l’info :

envoyer à un ami


L’Ademe met en téléchargement le mode d’emploi de la signalétique commune du tri et du recyclage. - 

Au début du mois de janvier, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) a mis en téléchargement un guide d’utilisation du Triman. Une première version de travail avait été mise en circulation en juin 2013. Le pictogramme Triman est entré en vigueur le 1er janvier 2015 suite à la signature du décret du 23 décembre 2014. Le document retrace le parcours légistaltif en remontant à l’article 46 de la loi Grenelle I de 2009 qui stipule que “la signalétique et les consignes de tri seront progressivement harmonisées”. La page 8 détaille la signification du pictogramme : “au premier plan, une silhouette humaine symbolise le geste du citoyen. La silhouette est tournée vers la droite, vers l’avenir. Cet élément visuel rappelle la place centrale du citoyen consommateur ; au second plan, trois flèches symbolisent le tri pour permettre un meilleur traitement des déchets ; au dernier plan, une flèche circulaire autour de la silhouette symbolise le recyclage”. 

 

Signalétique

En 49 pages, ce document qui s’adressse aux industriels et à leurs prestataires détaille les modalités de mise en œuvre de cette nouvelle signalétique commune du tri et du recyclage. L’Ademe fournit également les éléments graphiques en téléchargement. Si le choix de la couleur est libre, le recours à la polychromie est proscrit. La taille du Triman doit être “au moins aussi importante que celle des marquages informant de la contribution effective des metteurs sur le marché aux dispositifs de responsabilité élargie du producteur apposés sur ces produits” à l’image du Point vert d’Eco-Emballages. Dans le cas des petits emballages, cette taille ne peut pas être inférieure à 0,6 cm. Des fiches pratiques indiquent, grâce à des arbres de décision, ce qui relève ou non du Triman. Dans le cas des emballages ménagers, le guide explique comment associer le Triman avec des consignes de tri ou des renseignements sur le lieu de collecte du produit. Les emballages industriels n’entrant pas dans un dispositif de responsabilité élargie du producteur (REP), ils ne sont pas concernés par le Triman.


Effectuer une autre recherche




À la une

A suivre dans l'actualité

Automatismes Codage Composants Conditionnement primaire

Sites du groupe

Usine Nouvelle LSA L'Echo Touristique Emballages Magazine

 Publicité  Pour nous contacter  Condition générales d’utilisation  RSS  GISI Recrute

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus