Un centenaire dans l'ondulé

Le 25 mai 2012 par Henri Saporta
* Mots clés :  Matériaux, Carton ondulé

Partagez l’info :

envoyer à un ami
Emile Mulliez et Marguerite-Marie Richebé ont fondé l'entreprise en 1912.
Emile Mulliez et Marguerite-Marie Richebé ont fondé l'entreprise en 1912.

ANNIVERSAIRE  Mulliez-Richebé fête son anniversaire les 7 et 8 juin. -

1912 - 2012 : un centenaire a entrepris de raconter son histoire. Point d'orgue ? Les journées portes-ouvertes des 7 et 8 juin. Tout commence à Lille (Nord) avec le rachat de Cartonnages des Phalempin par Emile Mulliez et son épouse Marguerite-Marie Richebé. Et trois générations plus tard, la famille Mulliez, en la personne de Bruno Mulliez depuis 2003, contrôle toujours Mulliez-Richebé. Spécialisée à l'origine dans l'étui pliant en carton plat, l'entreprise s'ouvre progressivement à l'ondulé et au matériel pour la promotion sur le lieu de vente (PLV). Les années 50 sont marquées par l'installation à Wazemmes suivie d'un déménagement à Chéreng en 1970, le site actuel. Menée en 2011, une extension a permis d'agrandir les locaux de 1500 mètres carrés. Sur le plan technique, les premières machines d'assemblage automatique arrivent dans les années 50 tandis que l'acquisition d'une machine d'impression typographique permet d'imprimer le carton ondulé. Dans les années 70, un slotter ouvre le marché de la caisse américaine. L'ondulé prend alors le pas sur le plat. Les emballages sont fabriqués pour l'industrie comme la grande consommation. Les investissements sont réguliers : plieuses-colleuses et combinés permettent d'augmenter la productivité. La flexographie s'impose pour l'impression. Dans les années 90, la PLV s'offre comme un nouveau débouché. Créé en 1996, le bureau d'études se fait alors un honneur de développer les moutons à cinq pattes. Près de deux mille maquettes sont réalisées chaque année ; un tiers des développements aboutit. La maîtrise du Edge Crush Test (ECT) permet, par exemple, de valider la résistance à la compression verticale (RCV).



Recyclage. Mulliez-Richebé emploie aujourd'hui 48 personnes. Quelque 6,4 millions de mètres carrés de plaques sont transformés chaque année. Quelque 120 palettes sont expédiées en flotte propre en France, en Europe mais aussi outre-mer. Le logiciel Cape Pack permet d'optimiser les plans de palettisation. Une commande de caisses américaines passée le matin peut être livrée dans la journée dans la région et le lendemain au niveau national. L'entreprise s'inscrit enfin dans la boucle du recyclage du carton ondulé : quelque 550 tonnes de chutes de production partent ainsi au recyclage chaque année. Mulliez-Richebé se dit paré pour les cent prochaines années.


Effectuer une autre recherche




À la une

A suivre dans l'actualité

Automatismes Codage Composants Conditionnement primaire

Sites du groupe

Usine Nouvelle LSA L'Echo Touristique Emballages Magazine

 Publicité  Pour nous contacter  Condition générales d’utilisation  RSS  GISI Recrute

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus