Rendez-vous à Düsseldorf en mai

Le 25 janvier 2011 par Henri Saporta
* Mots clés :  Interpack 2011

Partagez l’info :

envoyer à un ami


Interpack, le rendez-vous mondial de l'emballage, attend quelque 180 000 visiteurs. -

Difficile de parler du salon allemand Interpack sans employer quelques superlatifs : organisé par Messe Düsseldorf, la prochaine édition du premier rendez-vous mondial de l'emballage se tient du 12 au 18 mai 2011. Une grand-messe qui s'annonce dans la lignée de la précédente, en 2008, avec plus de 2700 exposants sur 19 halls et 170 000 visiteurs dont 60% d'étrangers. L’édition 2011 fera la part belle à l’emballage métallique et  alimentaire. Le Metal Packaging Plaza (hall 11) hébergera les grands spécialistes de l'emballage métallique, souple et rigide. Avec l'espace Save Food (esplanade centrale), organisé en collaboration avec la Food and Agriculture Organisation (FAO), les organisateurs montreront, en revanche, comment l’emballage peut contribuer à diminuer les problèmes d’alimentation dans le monde. L'emballage permet, en effet, de conserver les aliments et d'éviter les pertes de denrées agricoles. Les biomatériaux vont également disposer d'une belle vitrine.


Qualité de vie. Les organisateurs du salon se livrent régulièrement à des analyses du marché. Ainsi selon une étude de l'américain Pike Research, le chiffre d'affaires mondial des emballages durables devrait pratiquement doubler dans la période 2009 à 2014, en passant de 88 à 170 milliards de dollars. "En raison des discussions qui ont lieu sur le climat, la prise de conscience de l'environnement par les consommateurs a très nettement augmenté", explique Clint Wheelock, chef de Pike Research. Interpack note également que les emballages doivent se mettre au service de consommateurs de plus en plus exigeants. Des consommateurs qui, dans les pays occidentaux, ont de moins en moins de temps et qui sont aussi de plus en plus âgés. Les emballages qui permettent une consommation sur le pouce et offrent des fonctionnalités en termes d'ergonomie ont de l'avenir. Le  nouvel espace, baptisé InnovationParc Packaging (hall 7a), a d'ailleurs pour thème la qualité de vie.



Contrefaçon. La lutte contre la contrefaçon constitue également un facteur d'innovation important. Notamment dans le domaine pharmaceutique, dans lequel les ventes sur internet explosent. En 2009 et selon les indications de l'Union européenne, la douane allemande a saisi 11,5 millions de médicaments contrefaits. Soit 30% de plus que l'année précédente. D'après une étude de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), jusqu'à 10% de tous les médicaments en circulation dans les régions présumées sûres de l'Europe et des États-Unis seraient des contrefaçons. En Allemagne, comme le précise Ulrike Holzgrabe, membre de la Société pharmaceutique allemande (DphG), la part des contrefaçons atteint quelque 5%. "Et ce n'est là que la partie émergée de l'iceberg", présume l'experte. La vente par correspondance offre aux criminels la plus grande surface d'attaque et elle fleurit, plus spécialement en Allemagne : l'année dernière, le chiffre d'affaires réalisé avec des médicaments délivrés en pharmacie en ligne sans ordonnance a augmenté d'un quart, comme l'annonce ACNielsen, spécialisé dans les analyses de marché.

 
iF Packaging Award. Les métiers du design et de la conception devraient aussi être bien représentés. En 2011, l'allemand iF International Forum Design va remettre sur Interpack ses prix "iF Packaging Award“. Le concours a eu lieu pour la première fois à l’occasion d’Interpack 2008 et avait reçu un bon accueil avec 148 participants de 17 pays.


Effectuer une autre recherche




À la une

A suivre dans l'actualité

Automatismes Codage Composants Conditionnement primaire

Sites du groupe

Usine Nouvelle LSA L'Echo Touristique Emballages Magazine

 Publicité  Pour nous contacter  Condition générales d’utilisation  RSS  GISI Recrute

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus