Rasselstein devient ThyssenKrupp Rasselstein

Le 29 février 2012 par Arnaud Jadoul
* Mots clés :  Matériaux, Acier

Partagez l’info :

envoyer à un ami
Ligne de laminage à froid dans l'usine d'Andernach de ThyssenKrupp Rasselstein.
Ligne de laminage à froid dans l'usine d'Andernach de ThyssenKrupp Rasselstein.

Le sidérurgiste affirme son appartenance à sa maison mère. -

Depuis le 15 février, le producteur de fer-blanc allemand Rasselstein est rebaptisé ThyssenKrupp Rasselstein. Dans un communiqué, le sidérurgiste assure que ce nouveau nom exprime « ce qui est essentiel pour l’existence financière et le développement d’une usine traditionnelle depuis déjà plusieurs décades ». Il affirme également que le nom Rasselstein, « mondialement réputé et synonyme d’acier pour emballage allemand de haute qualité », continuera de vivre après plus de 250 années d’association avec le groupe. L’usine d'Andernach (Rhénanie-Palatinat) est la seule unité allemande – et « la plus grande dans le monde » selon le groupe – à produire du fer-blanc. Elle emploie 2 409 salariés et a produit en 2010/2011 près de 1,4 million de tonnes d’acier, dont 75% pour l’export, pour un chiffre d’affaires de 1,38 milliard d’euros.


Effectuer une autre recherche




À la une

A suivre dans l'actualité

Automatismes Codage Composants Conditionnement primaire

Sites du groupe

Usine Nouvelle LSA L'Echo Touristique Emballages Magazine

 Publicité  Pour nous contacter  Condition générales d’utilisation  RSS  GISI Recrute

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus