Les phtalates à l'Assemblée

Le 28 mars 2011 par Henri Saporta
* Mots clés :  Matériaux, Plastiques

Partagez l’info :

envoyer à un ami
Structure d'un phtalate.
Structure d'un phtalate.

SéCURITé SANITAIRE  Une proposition de loi portant sur l’interdiction des phtalates dans les produits courants entre en examen. -

La commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale, chargée d’étudier les problèmes de santé, entamera le 5 avril prochain l’examen d’une proposition portant sur l’interdiction des phtalates dans les produits courants. Cette proposition de loi, visant à appliquer le principe de précaution, a été déposée le 13 juillet 2010 par les députés du Nouveau Centre, emmenés par Yvan Lachaud. Les auteurs du texte ont souligné la nécessité de réduire « l’exposition de la population à ces molécules », tout en reconnaissant qu’« aucune étude scientifiquement fondée n’a encore démontré un vrai danger ». Utilisés comme plastifiants des polymères, les phtalates sont suspectés d’avoir « des effets délétères sur la mise en place du potentiel reproducteur humain », selon les motifs du projet de loi. Ils sont déjà interdits dans les articles pour enfants. Les parabens et les alkiphénols, non utilisés en plasturgie, sont aussi dans le collimateur du texte qui sera débattu en séance publique le 14 avril.
(avec Alexandre Couto Plastiques & Caoutchoucs)


Effectuer une autre recherche




À la une

A suivre dans l'actualité

Automatismes Codage Composants Conditionnement primaire

Sites du groupe

Usine Nouvelle LSA L'Echo Touristique Emballages Magazine

 Publicité  Pour nous contacter  Condition générales d’utilisation  RSS  GISI Recrute

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus