Le sac en plastique entre au Mudac

Le 28 juin 2013 par Henri Saporta
* Mots clés :  Design, Matériaux, Plastiques

Partagez l’info :

envoyer à un ami
Une relecture de la peinture flamande par le photographe Hendrik Kerstens.
Une relecture de la peinture flamande par le photographe Hendrik Kerstens.
© Hendrik Kerstens

Le musée suisse propose une trentaine d'œuvres contemporaines qui mettent en scène cet objet du quotidien. -

Banni des grandes surfaces françaises, le grand méchant sac en plastique fait actuellement l'objet d'une exposition dans un musée. En effet, le Musée de design et d’arts appliqués contemporains (Mudac) de Lausanne en Suisse propose "Coup de sac ! Art et design autour du sac en plastique" depuis le 19 juin et jusqu'au 6 octobre 2013. Une trentaine d'œuvres contemporaines d'artistes et de designers mettent en scène cet objet du quotidien. Des œuvres de Marie-Claire Baldenweg, Baptiste Debombourg, David Marin, Andreas Blank, Maude Schneider, Verena Sieber-Fuchs, Gregor Schneider ou encore Iskender Yediler sont proposées. Nils Völker crée, par exemple, un paysage sonore en exploitant les propriétés acoustiques de sacs-poubelle qui "respirent" sur un mur. L'exposition veut aussi mettre en lumière des paradoxes comme emballer dans un matériau polluant - le plastique - une matière biodégradable comme les déjections canines. Cette exposition s'accompagne de plusieurs ateliers autour de la réutilisation, du recyclage et de la création. Le 25 juin, une table ronde a réuni, autour de la journaliste Lucile Solari, six spécialistes de la question avec Edi Blatter, directeur de Satom, entreprise de traitement des déchets, Isabelle Chevalley, conseillère nationale et députée (Parti Vert’Libéral) au Grand Conseil vaudois, Pascal Hagmann, ingénieur EPFL fondateur d’Oceaneye, association traitant de la pollution plastique des mers, Frédéric Mauch, CEO et fondateur de BioApply, fabricant de sacs biodégradables à Gland, et Françoise Minarro, porte-parole biodiversité et toxiques de Greenpeace. Cette exposition a été conçue au Gewerbemuseum de Winterthur par Susanna Kumschick et Ida-Marie Corell, auteur du livre Alltagsobjekt Plastiktüte (Sac en plastique, objet quotidien). Enterrement de première classe ou hommage inattendu ? À chacun de choisir. Emballages Magazine a déjà eu l'occasion de montrer la relecture de la peinture flamande par le photographe Hendrik Kerstens.


Effectuer une autre recherche




À la une

A suivre dans l'actualité

Automatismes Codage Composants Conditionnement primaire

Sites du groupe

Usine Nouvelle LSA L'Echo Touristique Emballages Magazine

 Publicité  Pour nous contacter  Condition générales d’utilisation  RSS  GISI Recrute

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus