Le design à l’honneur sur Emballage 2012

Le 21 novembre 2012 par Mirabelle Belloir
* Mots clés :  Design, Emballage 2012

Partagez l’info :

envoyer à un ami


Expositions, études, conférences…, le design packaging est omniprésent sur le salon. -

Pour sa 40e édition, Emballage 2012 met en avant les designers. Tout d’abord, plusieurs expositions sont consacrées au design packaging. « I love pack since 1947 » proposée par l’Institut français du design regroupe les emballages qui ont marqués chaque décennie depuis la Seconde Guerre mondiale. L’exposition « Remarkable Packagings & Alternatives » regroupe une centaine d’emballages originaux actuellement commercialisés aux quatre coins du monde. Les organisateurs du salon ont fait appel aux étudiants de six prestigieuses écoles de design pour regrouper les produits qui forment l’exposition. Le projet, dirigé par l’école de design française Strate Collège a été mené avec l’université des sciences appliquées et des arts d’Hanovre (Allemagne), l’université du Québec à Montréal (Canada), l’université CEU Cardenal Herrera (Espagne), l’université des sciences appliquées (Finlande) et l’Ecole polytechnique de Milan (Italie). Sur son stand (Hall 6 P40), l’agence de création et de production de packaging Diadeis présente les gagnants de l’édition 2012 des Dieline Package Design Awards. The Dieline est le site Internet américain sur la création packaging le plus visité au monde, avec quatre millions de clics par mois. Sur le stand d’Esko (Hall 6 H119), ce sont les lauréats des Pentawards 2012 qui sont exposés. Les Pentawards sont le plus grand concours international de design packaging. Le 19 novembre 2012, l’Institut national du design packaging a présenté les résultats de l’enquête « Le design au cœur de l'innovation packaging ? ». Des conférences comme « Qu’attendent les marques des agences de design ? » ou « Une identité locale dans un monde global : le packaging comme mise en valeur de l’origine des produits » sont dédiées au design packaging. Des agences et des écoles design sont aussi présentes dans le hall 6 du salon.

 

Evolution. Ces nombreux événements témoignent de l’importance prise par  le design packaging au fil du temps. Le métier de designer a beaucoup évolué en un demi-siècle. Les professionnels situent la naissance de ce métier avec le travail de Raymond Loewy. Il s’aperçoit qu’un objet se vend mieux s’il est beau. « Ce qui inutile est laid », écrivait-il dans son livre La laideur se vend mal paru chez Gallimard en 1953. A la fonctionnalité technique, Raymond Loewy associe l’esthétique. Il a notamment créé le paquet de cigarette Lucky Strike ou le célèbre logo rouge et blanc de Lu. Raymond Loewy a aussi travaillé sur la première bouteille en PVC d’huile Lesieur. Sa Compagnie de l’esthétique industrielle est l’ancêtre des agences de design. Aujourd’hui, le packaging reste le premier vecteur de communication des marques. Si l’esthétique de l’emballage reste importante pour vendre un produit et se démarquer de ses concurrents dans les rayons, le design packaging ne s’arrête pas là. La praticité et l’ergonomie sont des facettes essentielles du métier. Depuis le Grenelle de l’environnement, la notion d’éco-conception s’est fortement développée. Imaginer des emballages plus respectueux de l’environnement et économique est la tendance du moment. Emballage 2012 se tient jusqu'au 22 novembre 2012 au Parc des expositions de Paris-Nord Villepinte.

 


Effectuer une autre recherche




À la une

A suivre dans l'actualité

Automatismes Codage Composants Conditionnement primaire

Sites du groupe

Usine Nouvelle LSA L'Echo Touristique Emballages Magazine

 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS  GISI Recrute

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus