Le cru 2014 de l’Oscar de l’emballage

Le 18 novembre 2014 par Jessica Huynh
* Mots clés :  Oscar de l'Emballage 2014

Partagez l’info :

envoyer à un ami


Vingt-deux lauréats ont reçu un Oscar de l’emballage lors de la cérémonie du 17 novembre. -

C’est à deux pas des Champs-Élysées que la cinquante-neuvième édition de l’Oscar de l’emballage s’est tenue le 17 novembre dernier. Au total, ce sont 21 prix qui ont été décernés au sein de 5 catégories. La soirée a été animée par Henri Saporta, rédacteur en chef d’Emballages Magazine, Michel Picot, journaliste. Directrice générale de Blanchet, entreprise spécialisée dans l'emballage en bois, Florence Blanchet a expliqué la genèse du trophée spécialement conçu pour cette édition. L’événement est organisé par le pôle conférences-événements du groupe Infopro Digital qui édite notamment LSA, L’Usine nouvelle et Emballages Magazine, en partenariat avec Agroparc, AR Metallizing, le Groupement des constructeurs français de machines de process et de packaging pour les industries agroalimentaires et non alimentaires (Geppia), Gutenberg, Sig et Blanchet. Emballages Magazine vous propose dans son numéro de décembre le reportage photographique complet de la soirée. Dans le hors-série “L’annuel de l’emballage”, sont présentés tous les produits ayant participé à l’édition 2014.

 

Environnement

L’Oscar de l’emballage a été décerné à Sleever International pour son film Low Density PET (LDPET). Le jury a aimé qu'un fournisseur d'emballage se préoccupe de la fin de vie de l'emballage en offrant une solution technique pertinente aux recycleurs de polyéthylène téréphtalate (PET). Le sleeve de basse densité se sépare facilement de la bouteille. Un argument de poids pour les marques...

 

Consommation

Le prix Alimentaire a été remis à Raynal et Roquelaure Provence pour son conditionnement de sauces tomate dans un pot en PET. Le jury a aimé la substitution du PET au verre pour une application remplissable à chaud, une matière qui est tout aussi qualitative, la légèreté en plus. Teisseire France reçoivent un Oscar de l’emballage catégorie Boisson pour son flacon-doseur de sirop. Le jury a aimé son design ergonomique et pratique, notamment pour les enfants. Dans la catégorie Pharmacie / parapharmacie, deux lauréats ont été récompensés : les Laboratoires Urgo pour le stylo Urgo filmogel pour boutons et Stiplastics pour son compte-granules et comprimés. Le jury a aimé la possibilité de pré-dosage en laboratoire ainsi que la fiabilité du système qui favorise la bonne observance du traitement pour le compte-granules et comprimés de Stiplastics et le format pratique et hygiénique ainsi que la molette qui délivre la juste dose du stylo filmogel Urgo. Le prix Hygiène-beauté a été décerné à Promens pour Slidissime, le pot cosmétique airless avec pompe tactile. Le jury a aimé la gestuelle innovante qui évoque un smartphone. Côté Luxe, L’Oréal Produits de luxe international a été récompensé pour le mascara Grandiôse de Lancôme. Le jury a aimé la prouesse technique que représente le capot transparent contenant une rose qui semble flotter dans le prolongement de la tige.

 

Production

Deux lauréats se partagent le prix Mécanisation : International Paper pour One Shot Erecting Station et IP3 Concept pour la machine de fabrication de plots pour palette en carton ondulé. Le jury a apprécié la possibilité de réduire la pénibilité du travail, l’ergonomie, une solution accessible aux PME qui n’ont pas les moyens de se payer une formeuse de caisses pour le premier lauréat et la simplicité, la résistance du plot, la solution 100% carton pour le second. Dans la catégorie Equipements périphériques, Domino a remporté l’Oscar pour sa presse numérique jet d’encre couleur N610i. Le jury a aimé le compromis entre résolution et vitesses de production, la possibilité de disposer d’une impression sept couleurs, les possibilités en termes de personnalisation des emballages. Enfin, le prix Emballages Industriels a été décerné à Capp-Plast pour sa Portepalette. Le jury a aimé la simplicité du principe de fonctionnement, l’idée astucieuse et originale, le coût de mise en œuvre.

 

Matériaux

Dans la catégorie Verre, le jury a récompensé Verallia Saint-Gobain Emballage pour sa bouteille bordelaise Ecova Élégance Bling. Le jury a aimé la prouesse technique qui permet d'introduire un relief à l'intérieur de la bouteille. Gault & Frémont a reçu le prix Papier / carton pour la boîte pâtissière à charnière Elliptique. Le jury a aimé la simplicité du dispositif qui rend service tant aux professionnels qu'aux partiuliers. Côté Carton ondulé, le jury a choisi Etilux pour Elastocoin, un coin de calage en accordéon. Le jury a aimé l'ingéniosité de la solution qui permet de caler des pièces de différentes tailles à partir d'un même calage. L’Oscar de l’emballage Plastique a été décerné à Coveris Rigid pour ses pots de yaourt Neocell PP+. Le jury a aimé l'approche complète et la technicité du développement pour développer le polypropylène sur un marché dominé par le polystyrène (PS). Pour la catégorie Métal, le lauréat est Ardagh MP West France pour sa boîte de filets de maquereaux avec couvercle Easy Peel. Le jury a aimé le service apporté au consommateur qui bénéficie d'une ouverture facile et propre. L’Optimo Pack de Blanchet s’est distingué quant à lui dans la catégorie Bois. Le jury a aimé la portée de l'innovation : rendues étanches, les bourriches ne fuient plus. Dans la catégorie Emballage souple / complexe, le lauréat est Leygatech pour Leygapack. Alternative aux emballages rigides, cet emballage souple autoporteur se prête à de nombreuses applications. Enfin, un Coup de coeur de la rédaction a été décerné à AR Metallizing pour ARM Laminated Ultrashine. Le rédaction a aimé la performance technique qui consiste à remplacer le polyester métallisé par du papier métallisé pour la décoration des emballages en carton. Expert Emballage de Carrefour, Bruno Garnier est monté sur scène pour remettre le prix.

 

Débuts prometteurs

Le prix Débuts prometteurs, en catégorie, Start-up / PME, le jury d'Agroparc a primé Ceven'Pack pour une étiquette adhésive qui imite une gravure sur les bouteilles en verre de vins effervescents. Le jury a souligné la pertinence de cette innovation portée par une très petite entreprise (TPE). Un Coup de cœur revient à Skware pour CheeseSkware. Le jury a aimé le potentiel de cette innovation qui consiste à construire des unités de stockage sur mesure en plastique pour l'industrie agroalimentaire. Pour les étudiants, l'Oscar a été décerné à Thomas Socquet et Rémi Darcillon.


Effectuer une autre recherche




À la une

A suivre dans l'actualité

Automatismes Codage Composants Conditionnement primaire

Sites du groupe

Usine Nouvelle LSA L'Echo Touristique Emballages Magazine

 Publicité  Pour nous contacter  Condition générales d’utilisation  RSS  GISI Recrute

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus