Eva Joly chez Alizay

Le 16 janvier 2012 par Henri Saporta
* Mots clés :  Matériaux, Papier

Partagez l’info :

envoyer à un ami
Eva Joly (EELV) propose de créer 1 million d'emplois.
Eva Joly (EELV) propose de créer 1 million d'emplois.

La candidate EELV a choisi la papeterie de M-real pour présenter son Pacte écologique pour l'emploi. -

Une papeterie en danger comme symbole de la politique de l'emploi ? C'est le choix effectué par Eva Joly le 13 janvier 2012. La candidate Europe Ecologie Les Verts (EELV) à l'élection présidentielle de 2012 a choisi la papeterie d'Alizay du finlandais M-real située dans l'Eure pour présenter son Pacte écologique pour l'emploi qui doit permettre de créer plus de 981 000 emplois nets d’ici 2020. A propos d'Alizay, Eva Joly a indiqué : "Je vous ai donné rendez-vous aujourd’hui sur ce site, non pas par anecdote ou comme on ferait la tournée des usines, pour vous réunir au milieu d’un atelier. L’usine d’Alizay dans laquelle nous nous trouvons aujourd’hui a une histoire : un passé, un présent et, j’en suis persuadée, un avenir. Je suis venue vous parler de son avenir, de notre avenir".

Savoir-faire.
La candidate a poursuivi : "L’endroit où nous nous trouvons est une usine qui abrite l’une des plus grandes machines de fabrication de papier d’Europe. Le savoir-faire des salariés n’est plus à démontrer. Pourtant, fin 2009, la société M-real a fermé les ateliers de production de pâte à papier du site d’Alizay et le 4 mai 2011, ce groupe finlandais a annoncé vouloir fermer définitivement tous les ateliers de production de papier encore en exploitation." De rappeler : "550 emplois pourraient disparaître dans une vallée déjà très touchée par le chômage. De nombreuses solutions ont été proposées, mais la société M-real n’a rien voulu entendre. Le site d’Alizay est rentable, mais M-real préfère regrouper ses activités ailleurs et fermer ce site pour empêcher toute concurrence."


Fermeture.
M-real a entamé le processus de fermeture d’Alizay il y a quelques mois suite à l’échec des négociations avec deux repreneurs potentiels : le thaïlandais Double A et le français Fin’active. M-real a pour objectif de se recentrer sur le carton plat pour l'emballage. Alors que huit sites papetiers ont fermé en 2011 en France, Alizay fait partie des quatre menacés en 2012.


Effectuer une autre recherche




À la une

A suivre dans l'actualité

Automatismes Codage Composants Conditionnement primaire

Sites du groupe

Usine Nouvelle LSA L'Echo Touristique Emballages Magazine

 Publicité  Pour nous contacter  Condition générales d’utilisation  RSS  GISI Recrute

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus