Du PET biosourcé chez Toray

Le 20 décembre 2011 par Arnaud Jadoul
* Mots clés :  Matériaux, Biomatériaux

Partagez l’info :

envoyer à un ami


Le chimiste japonais a travaillé avec l’américain Gevo à partir de la biomasse.-

Le chimiste japonais Toray, en partenariat avec l’américain Gevo, un spécialiste de la chimie verte, a réussi à produire en laboratoire un polyéthylène téréphtalate (PET) à partir de ressources renouvelables. Gevo a apporté la base du procédé en fabriquant du paraxylène (PX) à partir de l’isobutanol, lui-même synthétisé à partir de la biomasse. Toray a utilisé ce PX biosourcé et du mono-éthylène glycol (MEG), disponible sur le marché, pour produire de l’acide téréphtalique ainsi biosourcé à 100%. La fibre obtenue disposerait des mêmes caractéristiques que celle produite à partir de ressources fossiles et pourrait donc trouver des applications dans les films d’emballage, les bouteilles en plastique, les textiles non-tissés et des résines destinées au secteur automobile. D’après Gevo, les deux sociétés prévoient de démarrer une unité pilote l’an prochain et la commercialisation en 2014.


Effectuer une autre recherche




À la une

A suivre dans l'actualité

Automatismes Codage Composants Conditionnement primaire

Sites du groupe

Usine Nouvelle LSA L'Echo Touristique Emballages Magazine

 Publicité  Pour nous contacter  Condition générales d’utilisation  RSS  GISI Recrute

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus