Du packaging sur MDD Expo

Le 02 avril 2015 par Henri Saporta
* Mots clés :  MDD Expo 2015

Partagez l’info :

envoyer à un ami
Saline d'Einville a choisi un Doypack pour son sel.
Saline d'Einville a choisi un Doypack pour son sel.

Le salon des marques de distributeurs (MDD) a été l'occasion de distinguer plusieurs solutions innovantes. -  

En lançant en partenariat le Pack Store en 2014, Emballages Magazine et MDD Expo avaient identifié que le packaging constituait un véritable levier d’innovation pour les marques de distributeurs (MDD). L’édition 2015 du salon organisé les 31 mars et 1er avril à Paris par GL Events a clairement illustré l’importance de cette tendance. Parmi les six lauréats de la première édition des Trophées des savoir-faire innovants, figure, par exemple, une poche de trois litres d’un coktail sans alcool Pina Colada. Son concepteur, Inno’vo, a choisi ce grand format pour sa praticité et son “robinet aseptique”. La Laiterie Saint-Denis de l’Hôtel (LSDH) a, elle, été distinguée pour sa bouteille de crème fluide de 25 cl. Le choix du polyéthylène téréphtalate (PET) permet, dans ce cas, de supprimer l’opercule en aluminium. Plusieurs des partenaires du prix ont noté que l'innovation et le packaging pouvaient aider un founisseur de la grande distribution à se sortir de l'équation mortifère du prix et du volume. Président de la Fédération des entreprises  et entrepreneurs de France (FEEF), Dominique Amirault ne dit pas autre chose en associant packaging et différenciation. Directeur général de ShopperMind, le laboratoire d’études et de prospective sur les nouvelles tendances de consommation d’Altavia, Jean-Marc Megnin estime, pour sa part, que le packaging est “le pivot central” d’une bonne stratégie. Etaient également sélectionnés pour le Pack Store, un Doypack de sel conçu par Saline d’Einville (avec DaklaPack), un bouchon doseur pour le sirop chez Slaur Sardet (avec CVP) ou encore une brique Combidome de Sig Combibloc remplie par Fructa Partner pour Leader Price. Quant à la capsule de café étanche en polybutylène téréphtalate (PBT) injecté de Méo-Fichaux (réalisée avec Sagaert Plastique), elle permet de supprimer le sachet barrière (photo ci-contre). Une réelle prouesse technique. 

 

R&D

Comment favoriser cette innovation packaging dans les MDD ? Tél était le thème de la table-ronde animée par Emballages Magazine, qui réunissait trois experts du sujet. Jocelyne Ehret (Havi Global Solutions) a ainsi détaillé la méthodologie qui permet de positionner un produit sur son segment pour créer de la différenciation. En s’appuyant sur une courbe en cloche, Jocelyne Ehret a montré comment un produit pouvait être noyé dans la masse si l’analyse préalable était insuffisante. Pour sa part, Vincent Ferry (Soul Packaging), fort de son concept d’emballage émotionnel et fonctionnel, a noté qu’une analyse de la valeur bien menée permet de dégager immédiatement une ou deux pistes prioritaires pour lancer le processus de recherche et de développement (R&D) ? Cette approche évite d'avoir à suivre plusieurs pistes dont certaines conduisent au final à une impasse. Un gage d'efficacité. En montrant que même de grandes entreprises pouvaient “oublier” de protéger une innovation packaging, Mathias d’Estais (Capital Innovation) a finalement démontré que les marques avaient encore beaucoup de choses à apprendre en matière d’emballages… Et qu’une expertise extérieure pouvait être très utile.


Effectuer une autre recherche




À la une

A suivre dans l'actualité

Automatismes Codage Composants Conditionnement primaire

Sites du groupe

Usine Nouvelle LSA L'Echo Touristique Emballages Magazine

 Publicité  Pour nous contacter  Condition générales d’utilisation  RSS  GISI Recrute

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus