Des certifications FSC et PEFC trop coûteuses

Le 12 octobre 2011 par Henri Saporta
* Mots clés :  Environnement

Partagez l’info :

envoyer à un ami
Logos FSC et PEFC
Logos FSC et PEFC

Les imprimeurs français souhaitent une certification unique pour la gestion durable des forêts. -

Dans un communiqué daté du 2 octobre, les imprimeurs français, réunis dans ImpriClub, Imprifrance (Paris) et l'Observatoire du Hors Média, tirent la sonnette d'alarme. En cause le coût ainsi que le caractère trop chronophage et trop contraignant des certifications de gestion durable des forêts dites Forest Stewardship Council (FSC) et Programme for the Endorsement of Forest Certification schemes (PEFC). "Au cours de ces dernières années, les imprimeurs français ont fait des efforts considérables pour faire évoluer leur métier (trop souvent montré du doigt) en une industrie plus vertueuse, particulièrement en pointe en matière d’éco-responsabilité. Parce que la confiance naît de la transparence, la profession s’est associée à l’émergence d’organismes certificateurs indépendants pour garantir aux donneurs d’ordre la sincérité et le sérieux des engagements, contribuant du même coup au développement rapide des certifications forestières PEFC et FSC. Aujourd’hui, le propos n’est certes pas de remettre en cause cette démarche, mais bien d’attirer l’attention sur plusieurs aspects : trop chères, trop chronophages, trop contraignantes, les certifications PEFC et FSC induisent des coûts loin d’être négligeables, ce qui en interdit l’accès aux petits imprimeurs, pourtant encore nombreux en France", indique le communiqué. Cinq propositions concrètes sont formulées : un renouvellement de l’audit de certification tous les 2 ans et non annuellement ; une gestion de l’utilisation des logos simplifiée, sans validation préalable, mais basée sur la responsabilité de l’imprimeur ; en matière de traçabilité, un seul document pour justifier de l’achat de papier certifié (facture OU B/L mais non facture ET B/L) ; une action concertée avec la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) pour combattre plus efficacement les fraudeurs, en y associant les moyens nécessaires ; une concertation élargie visant à aboutir à moyen terme à une seule et unique certification forestière.


Effectuer une autre recherche




À la une

A suivre dans l'actualité

Automatismes Codage Composants Conditionnement primaire

Sites du groupe

Usine Nouvelle LSA L'Echo Touristique Emballages Magazine

 Publicité  Pour nous contacter  Condition générales d’utilisation  RSS  GISI Recrute

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus