De l'affichage environnemental pendant un an

Le 01 juillet 2011 par Henri Saporta
* Mots clés :  Environnement

Partagez l’info :

envoyer à un ami
Dans le secteur textile, Virtuose a choisi d'afficher l'information sur ses emballages.
Dans le secteur textile, Virtuose a choisi d'afficher l'information sur ses emballages.

AFFICHAGE ENVIRONNEMENTAL  L'expérience fera l'objet d'une évaluation par le Parlement. -

C'est parti ! Au 1er juillet 2011 et avec six mois de retard sur le calendrier initial, la France lance l'expérimentation de l'affichage environnemental. L'opération durera un an. Les modalités sont définies dans l'article 228 de la loi Grenelle II. Dans les semaines qui viennent, quelque 150 entreprises vont proposer aux consommateurs une information sur le profil écologique de leurs produits sur la base d'analyses de cycle de vie (ACV). Carrefour proposera, par exemple, à la mi-juillet une comparaison de douze shampoings sur son site internet avec un relais en magasins. "J'appelle les Français à participer dès la rentrée à ce testing grandeur nature, pour nous aider à élaborer l'affichage le plus percutant", a indiqué Mme Kosciusko-Morizet, ministre de l'Ecologie. Selon le ministère, le secteur alimentaire représente plus du quart des entreprises engagées (27%) devant celui des équipements (18%) et de la papeterie (12%). Sachant que des entreprises évoluant sur un même marché peuvent employer des outils différents, rendant les comparaisons difficiles voire impossibles, le manque de disponibilité des sources, la complexité des calculs et le coût des processus à mettre en œuvre posent de nombreux problèmes méthodologiques et techniques. Reste ensuite à délivrer l'information aux consommateurs : sur la forme, le vecteur dominant est aujourd'hui Internet ou les applications mobiles. Pionnier en la matière, Casino le porte sur ses produits. Emballages Magazine consacre un article à ce sujet dans son numéro 935 de juin/juillet. Quant au fond, il demeure difficile à expliquer : l'effet de serre, la pollution de l'air ou l'eutrophisation de l'eau ne sont pas des sujets faciles. Le choix des échelles sera à ce titre déterminant. L'impact de l'emballage et du conditionnement est, dans ce contexte, très difficile à évaluer dans l'immédiat. Le minisère de l'Ecologie a recensé quelques exemples. Rendez-vous dans un an avec un bilan qui sera transmis au Parlement pour une éventuelle généralisation. 

Des exemples d'affichage


Effectuer une autre recherche




À la une

A suivre dans l'actualité

Automatismes Codage Composants Conditionnement primaire

Sites du groupe

Usine Nouvelle LSA L'Echo Touristique Emballages Magazine

 Publicité  Pour nous contacter  Condition générales d’utilisation  RSS  GISI Recrute

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus