Cinq lauréats pour Stratégies Emballages

Le 01 juillet 2016 par Henri Saporta
* Mots clés :  Evénements, Stratégies Emballages, Stratégies Emballages 2016

Partagez l’info :

envoyer à un ami
Trophée Emballage du manager 2016 au Shangri-La à Paris.
Trophée Emballage du manager 2016 au Shangri-La à Paris.
PVA Pierre VASSAL/HAYTHAM-REA

AGENDA  La quatrième édition du Trophée Emballage du manager de l’année a eu lieu le 30 juin au Shangri-La. -

Les experts de l’emballage et du conditionnement avaient une nouvelle fois rendez-vous au Shangri-La. C’est en effet dans le cadre idéal de ce grand hôtel parisien que la quatrième édition de Stratégies Emballages a eu lieu le jeudi 30 juin. Organisé par Emballages Magazine avec le soutien du salon All4Pack Paris, DS Smith, Idéal Pack et l'Union nationale des fabricants d’étiquettes adhésives (Unfea), cet événement donne la parole aux professionnels qui, au sein des marques, conçoivent une approche stratégique de l’emballage en tant qu'outil de développement de l’entreprise. Placée sous le signe de la transmission et du partage de l’expertise, Stratégies Emballages se veut un pont entre les générations de la profession, mais aussi entre les fournisseurs et leurs clients. Cette soirée était l’occasion de découvrir les cinq managers Emballage de l’année 2016. Cinq profils aux parcours très différents et aux témoignages complémentaires qui ont séduit une assemblée de quelque 200 personnes.

 

Anne-Laure Bulliffon

Avec pour parrain la rédaction d’Emballages Magazine, Anne-Laure Bulliffon, consultante et diplômée de l’EsiReims, a livré les retours de son expérience au Québec et développé la valeur ajoutée d’un consultant pour une entreprise. Selon Anne-Laure Bulliffon, un œil extérieur, vu comme un agitateur, est un bon moyen de libérer les entreprises de leurs blocages internes et de favoriser l'émergence de la bonne solution. Dans le cadre de son retour en France, elle prévoit de déployer son expertise des deux côtés de l'Atlantique tel un pont entre les deux continents.  

 

Johnny Grippon

Avec pour parrain l’Unfea, Johnny Grippon, responsable commercial de la laiterie Les Fayes, a raconté comment le choix d’un design en totale rupture avec les codes existants dans le domaine des produits laitiers a relancé une entreprise en difficulté. Ce comptable de formation à l’humour pince-sans-rire a démontré qu’il était possible de réussir en proposant l’impossible : une bouteille de lait noire. Effet garanti.

 

Benoît Renauld

Avec pour parrain Idéal Pack, Benoît Renauld, directeur général de Werner & Mertz France/Benelux connu par la marque Rainett et ses détergents, est entré dans les questions pointues relatives au Cradle to Cradle (C2C), en français la méthode s'analyse du "berceau au berceau". Développer une gamme avec 99,6% de polyéthylène téréphtalate recyclé (rPET) relève toujours d’une stratégie ambitieuse en 2016. Ce diplômé d’une école de commerce porte une stratégie environnementale volontaire selon laquelle le contenant doit traduire les engagements écologiques du contenu et les valeurs de l'entreprise.

 

Alexandra Lagisz

Avec pour parrain DS Smith, Alexandra Lagisz, responsable service innovation emballage d’Intermarché, a exprimé avec brio sa passion pour son métier. Cette diplômée de l’EsiReims conçoit des solutions d’emballage et de conditionnement qui synthétisent voire subliment les contraintes exprimées par les différents services. De la bouteille Look à la bouteille de lait en PET sans opercule, nombreux sont les exemples qui montrent le lien entre écoconception et design. La saga des "moches" illustre également le rôle que peut jouer un distributeur dans la lutte contre le gaspillage. L'occasion d'annoncer le déploiement de l'opération à l'échelon national.

 

Michel Fontaine

Avec pour parrain All4Pack, Michel Fontaine, actuel président du Conseil national de l’emballage (CNE) et ancien directeur du packaging de l’Oréal, a conclu la soirée avec une analyse transversale de la filière. L’auteur d'un livre à paraître au mois de juillet, a entrepris de lever quelques ambiguïtés et de faire la chasse aux idées reçues et aux serpents de mer qui collent à l’emballage. Comme les professionnels le savent, il y a encore beaucoup de travail... Sous la houlette de Michel Fontaine, le CNE veille au grain. 

 

Dix-neuf lauréats 

Anne-Laure Bulliffon, Johnny Grippon, Benoît Renauld, Alexandra Lagisz et Michel Fontaine rejoignent ainsi les quatorze premiers lauréats de Stratégies Emballages. En 2013, étaient récompensés Henri Demontrond­ (Somfy), Vincent Ferry (Danone), Bruno Garnier (Carrefour), Corinne Mercadié­ (Casino) et Arnaud Rolland (Coca-Cola Entreprise). En 2014, les stratèges de l’emballage étaient Michel Bourguignon­ (Nestlé), Françoise Lochet (Laboratoires Expanscience), Christophe Morin (consultant) et Françoise Poulat (Danone Nutricia Research). En 2015, Steven Tordjeman (So Shape), Ève Deregnaucourt (Bacardi-Martini), Véronique Bregeon (Merial), Fabrice Ballin (Cristalco) et Annette Freidinger-Legay (Côté Emballage) étaient à leur tour distingués.


Effectuer une autre recherche




À la une

A suivre dans l'actualité

Automatismes Codage Composants Conditionnement primaire

Sites du groupe

Usine Nouvelle LSA L'Echo Touristique Emballages Magazine

 Publicité  Pour nous contacter  Condition générales d’utilisation  RSS  GISI Recrute

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus