Amcor se concentre sur le plastique

Le 02 août 2013 par Arnaud Jadoul
* Mots clés :  Matériaux, Papier, Verre, Plastiques, Aluminium

Partagez l’info :

envoyer à un ami
AAPD est présent dans le papier-carton, le verre et les boîtes-boissons.
AAPD est présent dans le papier-carton, le verre et les boîtes-boissons.

Le groupe australien va introduire en Bourse sa division AAPD. -

L’australien Amcor va se défaire de sa branche Australasia and Packaging Distribution (AAPD), a-t-il annoncé le 1er août. AAPD est présente essentiellement en Australie (57% des ventes) et en Nouvelle-Zélande, avec des activités de production d’emballages en papier-carton (40% des ventes) et en verre, et de boîtes-boissons ; elle distribue également des emballages en Amérique du Nord (33% des ventes). Elle a réalisé un chiffre d’affaires de 2,8 milliards de dollars australiens (1,9 milliard d’euros) en 2012, sur un total de 12 milliards (8,1 milliards d’euros) pour Amcor. Le désengagement passera par une introduction en Bourse d’ici la fin de l’année. A la suite de cette opération, Amcor travaillera quasi-exclusivement dans l’emballage plastique, souple (65%) et rigide (35%). Le dernier secteur d’activité en dehors du plastique sera l’emballage des produits du tabac, avec 23 usines dans 19 pays. Dans le plastique, le groupe comptera trois divisions : Flexibles Europe et Amériques, avec 68 usines dans 21 pays ; Flexibles Asie-Pacifique, avec 30 unités dans 7 pays ; et Plastiques rigides, avec 61 sites dans 13 pays. Les ventes se répartiront entre l’Europe de l’Ouest (33%), l’Amérique du Nord (36%) et les marchés émergents (27%). Ken MacKenzie, le président exécutif et directeur général du groupe, conservera ses fonctions. En revanche, c’est Graeme Liebelt, ancien dirigeant d’Orica (chimie) et administrateur indépendant d’Amcor depuis mars 2012, qui prendra la présidence non-exécutive du conseil d’administration, Chris Roberts, l’actuel président, devenant le président d’AAPD. Nigel Garrard, aujourd’hui président d’AAPD, en deviendra le président exécutif. « Bien qu’Amcor et AAPD soient deux groupes d’emballage, ils ont des positionnements très différents en termes de produits et de marchés géographiques. Pour être leader sur son marché, ce qui suppose de constamment améliorer la valeur ajoutée, une entreprise doit se concentrer sur un portefeuille de produits et des marchés finaux », explique Ken MacKenzie. Et d’ajouter que AAPD continuera de profiter des investissements, supérieurs à un milliard de dollars australiens (680 millions d’euros), réalisés durant les six dernières années par Amcor.


Effectuer une autre recherche




À la une

A suivre dans l'actualité

Automatismes Codage Composants Conditionnement primaire

Sites du groupe

Usine Nouvelle LSA L'Echo Touristique Emballages Magazine

 Publicité  Pour nous contacter  Condition générales d’utilisation  RSS  GISI Recrute

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus