Des témoins d'intégrité pour la lutte anticontrefçon

Le 25 novembre 2016 par Maxime Buathier
* Mots clés :  Utilisateurs d'emballages, Fournisseurs d'emballages

Partagez l’info :

envoyer à un ami


AGENDA  L'ISPE organise une journée pour les industriels du secteur pharmaceutique.-

La filiale française de l’International Society for Pharmaceutical Engineering (ISPE) organise le 1er décembre à Paris une journée de conférences consacrée aux témoins d’intégrité ("tamper evident" en anglais), dispositifs physiques qui seront obligatoires sur la majorité des emballages de médicaments, en plus de la réglementation sur la sérialisation obligeant à attribuer un numéro unique à chaque boîte, d'ici à 2019 en Europe. Ayant pour but de lutter contre la contrefaçon, ces témoins peuvent prendre différentes formes selon le conditionnement ou encore la politique interne du laboratoire. À travers plusieurs interventions de professionnels et d'experts, l’ISPE propose aux industriels du secteur pharmaceutique de faire un point « sur les techniques à mettre en œuvre, leur coût économique, leur apport en termes de sécurité et de lutte contre les contrefaçons et leur intégration dans les futurs conditionnements et systèmes de dispensation de médicaments ». L’ISPE France est une association française et compte environ 300 membres.


Effectuer une autre recherche




À la une

A suivre dans l'actualité

Automatismes Codage Composants Conditionnement primaire

Sites du groupe

Usine Nouvelle LSA L'Echo Touristique Emballages Magazine

 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS  GISI Recrute

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus