Samsung peut vendre sa tablette en Australie

Le 15 décembre 2011 par Henri Saporta

Partagez l’info :

envoyer à un ami


Apple accuse Samsung de copier également les emballages. -

La bataille entre Apple et Samsung est intense. Et mondiale. En question, les brevets relatifs aux interfaces tactiles des tablettes et autres téléphones. Rien à voir avec l'emballage. A priori… Le 9 décembre, la Haute Cour d'Australie, la plus haute instance judiciaire du pays, a autorisé le sud-coréen Samsung à vendre sa tablette tactile, en rejetant la demande de son concurrent Apple d'étendre l'interdiction de la commercialisation. La tablette de Samsung, Galaxy Tab 10.1, avait été interdite à la vente en Australie mi-octobre, à la demande de l'américain Apple, qui accuse Samsung de violation de brevets. La Cour fédérale de Sydney, saisie par le sud-coréen, avait levé temporairement cette interdiction fin novembre. La Haute Cour a confirmé la levée de cette interdiction, juste avant les fêtes de Noël, pendant lesquelles peut se jouer le succès commercial de ces gadgets de luxe. Aucun appel n'est autorisé, a ajouté la Haute Cour. Samsung s'est déclaré satisfait de la décision de justice, qui montre que l'interdiction de vente "n'aurait pas dû être imposée" pour la Galaxy Tab 10.1, selon les mots d'une porte-parole à l'agence australienne AAP. Apple maintient, en revanche, sa position, affirmant que les derniers produits de Samsung "ressemblent beaucoup à l'iPhone et l'iPad, de la forme du hardware à l'interface utilisateur, et même l'emballage", selon un mail d'une porte-parole de Apple à Sydney.
(avec AFP)


Effectuer une autre recherche




À la une

A suivre dans l'actualité

Automatismes Codage Composants Conditionnement primaire

Sites du groupe

Usine Nouvelle LSA L'Echo Touristique Emballages Magazine

 Publicité  Pour nous contacter  Condition générales d’utilisation  RSS  GISI Recrute

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus