APP dénonce la campagne de Greenpeace

Le 22 novembre 2011 par Henri Saporta
* Mots clés :  Matériaux, Carton plat, Bois, Environnement

Partagez l’info :

envoyer à un ami


Le papetier indonésien affirme que les accusations de l'association ne reposent sur aucun fondement scientifique. -

Au mois de juin dernier, Emballages Magazine rapportait la campagne de Greenpeace qui affirmait que l'emballage de la poupée Barbie de l'américain Mattel contenait du bois issu de la déforestation en Indonésie. Le papetier Asia Pulp & Paper (APP) était particulièrement visé par cette campagne musclée montrant un Ken décidé à quitter Barbie accusée de polluer la planète. Au mois de novembre, APP a finalement répliqué que les accusations de Greenpeace ne reposaient sur aucun fondement scientifique. Greenpeace avait engagé Integrated Paper Services (IPS), une société américaine spécialiste du papier, pour réaliser des analyses de fibres sur des emballages de jouets en Amérique du Nord et des mouchoirs en papier en Nouvelle-Zélande. Or, dans une lettre à APP datée du 25 octobre 2011, Bruce R. Shafer, le patron d'IPS, écrit : « IPS ne peut déterminer que les types de fibres présents dans ces échantillons. Nous n'avons pas pu identifier le pays d'origine des échantillons et ne serions pas en mesure de le faire. Ce genre d'affirmation doit être fondé sur des données qui échappent à nos procédures. C'est pourquoi nous sommes incapables d'évaluer la crédibilité des déclarations de Greenpeace concernant le pays d'origine. » Plus précisément, « certains éléments de mélanges de bois dur tropical » (des veines, pas des fibres) ont été trouvés dans les échantillons" et "IPS s'est tenu à cette conclusion." Dans un communiqué daté de juin 2011, APP Indonesia avait indiqué que 95 % de ses matériaux d'emballage proviennent de papier recyclé. Les 5 % restants proviennent de forêts du monde entier, certifiées par le Programme for the Endorsement of Forest Certification schèmes. APP invite IPS "à mettre fin à son association avec Greenpeace, avant que ne soient formulées , à partir de leurs résultats d’analyses, de nouvelles allégations diffamatoires".
 


Effectuer une autre recherche




À la une

A suivre dans l'actualité

Automatismes Codage Composants Conditionnement primaire

Sites du groupe

Usine Nouvelle LSA L'Echo Touristique Emballages Magazine

 Publicité  Pour nous contacter  Condition générales d’utilisation  RSS  GISI Recrute

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus