Vinventions coopère avec Cork Supply

Le 25 novembre 2016 par Arnaud Jadoul
* Mots clés :  Développement durable, Matériaux, Liège

Partagez l’info :

envoyer à un ami
Sübr serait le bouchon naturel micro-aggloméré le plus durable au monde.
Sübr serait le bouchon naturel micro-aggloméré le plus durable au monde.

Les deux spécialistes du bouchage des vins lancent un produit en liège micro-aggloméré, sans colle. -

Baptiser « Sübr » un bouchon à base de liège naturel, soit un nom proche de « suber », la traduction latine du matériau : il fallait oser. Mais les américains Vinventions – maison mère du leader des bouchons synthétiques Nomacorc – et Cork Supply, deux spécialistes du bouchage du vin, sont persuadés d’introduire sur le marché « le bouchon micro-aggloméré le plus durable au monde », selon Heino Freudenberg, le Pdg de Vinventions. Le produit, qui a nécessité quatre années de mise au point, est composé de microgranulats de liège naturel complétés par des matières premières biodégradables. Lesquelles ? C’est évidemment confidentiel. Ainsi, Sübr est exempt de colle, recyclable et « biodégradable ». De surcroît, le bouchon présente un niveau de trichloroanisole (TCA) inférieur à la limite de détection, soit 0,5 ng par litre, « grâce, indique Heino Freudenberg, aux granulés de qualité issus de la production de liège naturel haut de gamme de Cork Supply au Portugal, et à la méthode de fabrication par extrusion, brevetée, de Vinventions ». Toujours attentif à l’esthétique et au toucher, Vinventions a également travaillé sur la texture. « Le meilleur des deux mondes en un seul produit », résume Heino Freudenberg.

 

500 millions

Actuellement en phase de test chez quelques clients privilégiés, « dans des régions viticoles clés », précise Olav Aagaard, le directeur R&D de Nomacorc, Sübr sera présenté au public sur le salon Vinitech-Sifel, qui se tient du 29 novembre au 1er décembre à Bordeaux (Gironde). Mais il ne sera commercialisé – par les réseaux de chaque partenaire – qu’à partir du deuxième trimestre 2017, dans la moyenne de prix des bouchons technologiques de la concurrence, autour de 150 euros les 1000. Alors qu’il est produit sur une ligne pilote de l’unité Nomacorc de Thimister-Clermont, près de Liège, en Belgique, une usine lui sera bientôt dédiée, au Portugal, en Belgique ou en Allemagne. Elle disposera d’une capacité initiale de 200 millions de bouchons par an, mais les 500 millions sont visés d’ici à 2021, ce qui correspond à 7% environ du segment des agglomérés, d’après Vinventions. Les finitions pourront cependant être effectuées sur les treize sites des deux protagonistes. Et, d’ores et déjà, toute une gamme est en préparation, pour répondre aux différentes demandes des clients et assurer « un vieillissement optimal des vins », y compris les vins de garde et les effervescents.

 

Créé en 2015, Vinventions réalise un chiffre d’affaires de 130 millions d’euros et emploie plus de 550 salariés. Il exploite sept usines aux États-Unis, en Belgique, en Allemagne, en France, en Argentine, en Afrique du Sud et en Chine, et produit plus de 2,5 milliards de bouchons et capsules Nomacorc, Syntek, Ohlinger et Vincap par an. Il distribue aussi les bouchons en verre Vinolok.

Fondé en 1981 en Californie (États-Unis), Cork Supply affiche un chiffre d’affaires de 120 millions d’euros, pour un effectif de 400 personnes, et compte six unités de production aux États-Unis, au Portugal, en Australie, en Afrique du Sud, en Argentine et en Chine. Il distribue les produits de Nomacorc, Guala, Herti, Rivercap et Sparflex et est également présent dans la tonnellerie.


Effectuer une autre recherche




À la une

A suivre dans l'actualité

Automatismes Codage Composants Conditionnement primaire

Sites du groupe

Usine Nouvelle LSA L'Echo Touristique Emballages Magazine

 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS  GISI Recrute

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus