Une journée pour la consigne

Le 02 juin 2014 par Henri Saporta
* Mots clés :  Matériaux, Verre, Environnement

Partagez l’info :

envoyer à un ami


Le Réseau Consigne organise la deuxième édition de ses rencontres techniques. - 

Aujourd'hui 2 juin à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), Réseau Consigne organise la deuxième édition des Rencontres techniques de la consigne. Inscrite dans le cadre de la Green Week 2014 qui a lieu du 3 au 5 juin, cette manifestation est introduite par François-Michel Lambert, président de l’Institut de l’économie circulaire. Son objectif tient en trois points : "démontrer les avantages écologiques et économiques du procédé, faire le point sur les solutions techniques et accompagner son déploiement". Selon les organisateurs, la consigne, au-delà du circuit des hôtels, cafés et restaurants (CHR) où elle est toujours d'actualité, permet, dans certaines conditions, d’économiser 75% d’énergie primaire par rapport au recyclage et d’éviter, chaque année, l’équivalent de 500 000 tonnes de déchets d’emballage. Sur le plan économique, Réseau Consigne calcule que les emballages réutilisés, extraits de facto des filières de gestion des déchets, ne représentent plus un coût pour la collectivité alors que le recyclage du verre coûte 35 euros la tonne et que  l’enfouissement revient à 106 euros la tonne. Pour un viticulteur du Var, la prestation de lavage et de transport des bouteilles est fixée à 0,16 euro par bouteille contre 0,30 pour l’achat d’une bouteille neuve.

 

 

Machines

Créé en 2012, Réseau Consigne rassemble l’association Ecoscience Provence, le Centre national d'information indépendante sur les déchets (Cniid), Zero Waste France (ZWF), la Fondation Nicolas Hulot, le Programme Boréal et le Syndicat intercommunal pour la valorisation et l'élimination des déchets (Sidev). L'initiative remonte à décembre 2010 quand quatre domaines viticoles du sud de la France décident de revenir à un système de consigne de bouteilles en verre. L'expérience était pilotée par l'association Ecoscience Provence et le Sived qui regroupe quatorze communes du Var. Réseau Consigne souligne que de nouvelles expériences ont, depuis, vu le jour dans le Var, en Côte-d’Or ou encore dans le Nord-Pas-de-Calais, tandis que de nouvelles solutions techniques ont fait leur apparition. Jakoba Naessens fait, par exemple, une présentation des machines à consigner Tomra alors que Mikaël Schneider, responsable de projets chez Ecoscience Provence, fait le point sur un projet de centre de lavage dans le Var.


Recherches liées

consigne

Effectuer une autre recherche




À la une

A suivre dans l'actualité

Automatismes Codage Composants Conditionnement primaire

Sites du groupe

Usine Nouvelle LSA L'Echo Touristique Emballages Magazine

 Publicité  Pour nous contacter  Condition générales d’utilisation  RSS  GISI Recrute

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus