Un trafic de CRD démantelé

Le 24 mai 2012 par Henri Saporta

Partagez l’info :

envoyer à un ami


109 000 capsules de Champagne ont été dérobées depuis 2010. -

Selon une déclatarion du procureur de Reims, trois hommes, dont un viticulteur de la Marne, ont été poursuivis pour vol et recel, après le démantèlement d'un trafic de capsules représentatives de droit (CRD) permettant de commercialiser du champagne hors quota dans un marché parallèle. L'enquête, portant initialement sur des cambriolages à la voiture bélier d'entreprises de la Marne spécialisées dans la fabrication de CRD, a permis aux gendarmes de Reims d'établir l'existence d'une structure organisée. La CRD est une capsule-congé ornée du sceau de Marianne apposée sur l'emballage du col de la bouteille, qui indique que les droits sur l'alcool ont été acquittés auprès de la direction générale des douanes et droits indirects (DGDDI). Elle autorise la circulation d'une bouteille et sa commercialisation sur le territoire français. En tout, 109 000 capsules ont été dérobées depuis 2010 pour un trafic estimé à plus d'un million d'euros. Selon le quotidien régional L'Union, les capsules ont notamment été volées chez Sparflex, situé en zone artisanale de Dizy, et Amcor Flexibles Capsules à Mareuil-sur-Aÿ. Le viticulteur incriminé, chez qui les enquêteurs ont retrouvé 5 300 capsules volées et 14 000 bouteilles de champagne non déclarées, doit être prochainement mis en examen pour recel en bande organisée. Pour ces délits, chacune des personnes poursuivies risque jusqu'à 15 ans de réclusion. Selon un communiqué de la Gendarmerie nationale du 11 mai, l'opération de police a été menée le 9 mai par la section de recherches de la gendarmerie de Reims appuyée par le groupement de gendarmerie départementale de la Marne et le Groupe d'intervention régional (GIR) Champagne-Ardenne. Afin de sécuriser l'activité économique du Champagne, une convention de partenariat dénommée "Plan Champagne" a d'ailleurs été signée le 23 janvier 2012 avec le Comité interprofessionnel des vins de champagne (CIVC) sous l'autorité du préfet de région et du procureur général de Reims.
(avec AFP)


Effectuer une autre recherche




À la une

A suivre dans l'actualité

Automatismes Codage Composants Conditionnement primaire

Sites du groupe

Usine Nouvelle LSA L'Echo Touristique Emballages Magazine

 Publicité  Pour nous contacter  Condition générales d’utilisation  RSS  GISI Recrute

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus