Un coffret clin d’œil

Le 29 juin 2012 par Arnaud Jadoul
* Mots clés :  Design, Matériaux, Plastiques, Acier

Partagez l’info :

envoyer à un ami


Virojanglor a réalisé le dernier écrin du champagne Veuve Clicquot. -

Anobli par Napoléon 1er, Nicolas Ponsardin, le père de Barbe-Nicole Clicquot Ponsardin (autrement dit Madame Veuve Clicquot), avait choisi d'illustrer son patronyme avec espièglerie par un blason orné d’un pont surmonté d’une sardine : pon(t) sardin(e). Pour lui rendre hommage par un clin d’œil, la marque de champagne a, avec l’agence Graphéine, imaginé le coffret Ponsardine. Celui-ci, développé par Virojanglor, reprend le design de la boîte de sardine (ou plutôt de maquereau, dans ses proportions), avec des reliefs profonds en 3D, fluides, sur les côtés, des filets argentés en réserve, et un système d’ouverture avec une languette, totalement invisible dans le couvercle mais qui garantit une fermeture sécurisée. La bouteille est calée à l’intérieur au moyen d’un insert thermoformé en polyéthylène téréphtalate (PET) transparent.


Effectuer une autre recherche




À la une

A suivre dans l'actualité

Automatismes Codage Composants Conditionnement primaire

Sites du groupe

Usine Nouvelle LSA L'Echo Touristique Emballages Magazine

 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS  GISI Recrute

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus