Kronenbourg choisit le DraftKing

Le 22 juin 2011 par Arnaud Jadoul
* Mots clés :  Matériaux, Plastiques, Acier, Interpack 2011

Partagez l’info :

envoyer à un ami
Fût 1664
Fût 1664

Le brasseur français change son mini-fût de 5 litres. -

Sur le marché de la bière en grande distribution, le segment des mini-fûts de 5 litres est celui qui connaît la plus forte croissance, avec un taux supérieur à 20% en 2010. Et, entre 2010 et 2014, il devrait poursuivre sa progression pour passer de 215 000 à 300 000 hectolitres. Brasseries Kronenbourg vise une part de 30% de ce marché dans trois ans, contre 19% aujourd’hui. Pour soutenir cet objectif, le premier brasseur français vient d’adopter le DraftKing, la dernière évolution des mini-fûts de l’allemand Huber Packaging, que celui-ci a d’ailleurs présentée sur Interpack, en mai à Düsseldorf (Allemagne). Proposé sous les deux marques phares Kronenbourg et 1664, ce fût dispose d’une poignée de tirage prête à l’emploi, intégrée dans le couvercle – et non plus en bas du corps du fût –, « avec un bec court et un scellé en aluminium pour garantir l’hygiène », précise Valérie Gostijanovic, en charge de l’innovation et du packaging chez Kronenbourg. « Il suffit simplement de la soulever et de la tourner pour obtenir directement un véritable demi pression à la mousse onctueuse, en reproduisant la gestuelle du cafetier », ajoute-t-elle. A la différence du système gravitationnel, la technologie utilisée par Huber permet de compenser automatiquement la pression dans le fût dès que l’on tire une bière et que le niveau du liquide baisse, le gaz carbonique remplissant au fur et à mesure le vide qui se crée et offrant une conservation au produit pendant 30 jours au réfrigérateur après ouverture. Kronenbourg détient l’exclusivité du produit sur la France (pour une période non précisée).

 

CHR. Par ailleurs, Brasseries Kronenbourg propose aux établissements ayant un petit débit, inférieur à 20 hectolitres par an, le système de tirage pression mobile DraughtMaster. Utilisé pour la marque 1664, le DraughtMaster est monté sur roulettes. Il fonctionne sans CO2, avec un fût en polyéthylène téréphtalate (PET) et un tube de tirage jetables, ce qui évite un quelconque entretien. Le changement du fût est aisé et rapide puisque la machine est prévue pour stocker un fût au frais en plus de celui en perce. La durée de conservation de la bière est de six mois et, après le premier tirage, de trois semaines. Le système a été développé avec KHS et introduit par Carlsberg en 2006.

Effectuer une autre recherche




À la une

A suivre dans l'actualité

Automatismes Codage Composants Conditionnement primaire

Sites du groupe

Usine Nouvelle LSA L'Echo Touristique Emballages Magazine

 Publicité  Pour nous contacter  Condition générales d’utilisation  RSS  GISI Recrute

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus