40 000 bouchons collectés en Champagne

Le 12 mars 2012 par Arnaud Jadoul
* Mots clés :  Environnement, Matériaux, Liège

Partagez l’info :

envoyer à un ami


La campagne organisée dans la région par les bouchonniers permet de financer la replantation de chênes-lièges. -

La démarche organisée par la Fédération française des syndicats du liège (FFSL) et l’Association portugaise du liège (Apcor) en Champagne Ardenne en décembre 2011 et janvier 2012 a donné un beau résultat : plus de 40 000 bouchons en liège ont été collectés. Ils vont maintenant être recyclés pour servir à d’autres applications, notamment dans le bâtiment, l’aviation, l’automobile, l’industrie militaire, chimique et pharmaceutique. En outre, valorisés entre 250 et 300 euros la tonne, ils vont permettre de financer la replantation de chênes-lièges à travers l’Institut méditerranéen du liège, auquel la somme perçue est reversée, « pour plantation sur des parcelles appropriées dans les Pyrénées-Orientales ». Les professionnels du liège précisent que 10 000 bouchons collectés sont nécessaires pour replanter un chêne-liège et 12 tonnes de bouchons pour replanter un hectare. Cette campagne avait été lancée fin octobre 2011 lors du salon des vins effervescents Viteff, à Epernay (Marne), et impliquait les cavistes de la région, tout en s’appuyant sur les industriels adhérents du Syndicat des bouchonniers en Champagne (SBC). D’ailleurs, ceux-ci poursuivent l’action. Les adresses des points de collecte sont disponibles sur les sites planeteliege.com et syndicat-bouchonniers-champagne.com.

 


Effectuer une autre recherche




À la une

A suivre dans l'actualité

Automatismes Codage Composants Conditionnement primaire

Sites du groupe

Usine Nouvelle LSA L'Echo Touristique Emballages Magazine

 Publicité  Pour nous contacter  Condition générales d’utilisation  RSS  GISI Recrute

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus