Un mouchard de température chez BASF

Le 11 février 2011 par Tiziano Polito

Partagez l’info :

envoyer à un ami


Le chimiste allemand lance OnVu Ice pour les produits surgelés. –

Les témoins de rupture de chaîne du froid - ou indicateurs temps/température - ne sont pas nouveaux. BASF en a intégré un, baptisé OnVu, en acquérant Ciba en 2009. Le chimiste allemand a développé la version OnVu Ice pour les produits surgelés qui doivent rester à une température de -18°C tout le long de la chaîne logistique, de l'usine jusqu’au réfrigérateur du consommateur en passant par le magasin. Le mouchard, qui consiste en un thermomètre, change de couleur dès qu’il avertit un changement de température. Concrètement, il vire du bleu foncé au bleu clair. Un repère, placé au centre de l'étiquette, et dont la couleur ne varie pas, permet au consommateur d’apprécier le changement de teinte. La vitesse de changement et la température à laquelle l’encre change de couleur peuvent être paramétrées en fonction des exigences de l’application. Le témoin peut être mis en œuvre sur une étiquette, qui sera ensuite apposée sur le produit, ou directement imprimé sur son emballage. L’encre, dite thermochromique parce qu’elle incorpore des pigments qui changent de couleur en fonction de la température ambiante, est activée à l’aide de rayons ultraviolets. Les domaines d’application de la technologie sont nombreux : pizzas, crèmes glacées, légumes, poissons surgelés.


Effectuer une autre recherche




À la une

A suivre dans l'actualité

Automatismes Codage Composants Conditionnement primaire

Sites du groupe

Usine Nouvelle LSA L'Echo Touristique Emballages Magazine

 Publicité  Pour nous contacter  Condition générales d’utilisation  RSS  GISI Recrute

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus