La Recharge ouvre ses portes

Le 11 juillet 2014 par Henri Saporta
* Mots clés :  Boissons, Non alimentaire, Distribution, Environnement, Vrac

Partagez l’info :

envoyer à un ami
La Recharge ouvre ses portes à Bordeaux.
La Recharge ouvre ses portes à Bordeaux.

L'épicerie bordelaise refuse les emballages jetables au profit du vrac. -

La France succombe à son tour aux charmes du vrac promis par une épicerie sans emballages... jetables. "La Recharge, la première épicerie de quartier à fonctionner sans emballages jetables, ouvre ses portes mardi 8 juillet 2014. Situé au 38 rue Sainte Colombe, en plein centre-ville de Bordeaux, ce magasin vraiment pas comme les autres propose tous les produits du quotidien en vrac ou dans des contenants consignés. Fini les gâchis, les habitants du quartiers sont invités à venir avec leurs propres contenants (Tupperware, pots, sachets...) pour les recharger de bons produits locaux !" : c'est en ces termes que Julien Rivet  annonce l'ouverture officielle de sa boutique  créée avec Guillaume de Sanderval. Le feuilleton a été largement relayé sur les réseaux sociaux avec l'emballage comme grand méchant loup. Le vrac et les emballages consignés - et propres - sont de rigueur ; les circuits courts et les producteurs locaux sont privilégiés. Le lait vient du Médoc, la lessive de Gironde ou encore les kiwis de l'Adour. "Trois couches d’emballages pour deux petits biscuits ? Non franchement, c’est absurde !" C'est Julien Rivet qui le dit. Et, compte tenu de la capacité des biscuits à se gorger de l'humidité ambiante, peut-être bien que cela reste à vérifier… A l'image des rayons vracs d'Auchan, plusieurs initiatives sont menées en France. Jean Bouteille a, par exemple, installé un premier pilote chez Saveurs & Saisons, un magasin biologique du réseau Biocoop situé à Villeneuve d’Ascq (Nord). Entreprise lilloise, Jean Bouteille propose aux consommateurs de remplir eux-mêmes tout type de liquiides alimentaires comme l'huile, le vinaigre, les jus de fruits, les vins mais aussi les boissons gazeuses ou la bière. Xavier Masselin a conçu, de son côté, le système Eco2Distrib qui convient également aux détergents.

 

 

 


Effectuer une autre recherche




À la une

A suivre dans l'actualité

Automatismes Codage Composants Conditionnement primaire

Sites du groupe

Usine Nouvelle LSA L'Echo Touristique Emballages Magazine

 Publicité  Pour nous contacter  Condition générales d’utilisation  RSS  GISI Recrute

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus