L'Ademe s'attaque au gaspillage

Le 16 novembre 2010 par Henri Saporta
* Mots clés :  Environnement

Partagez l’info :

envoyer à un ami
L'un des 4 gestes forts mis en avant : "je conserve bien les aliments".
L'un des 4 gestes forts mis en avant : "je conserve bien les aliments".

La campagne "Stop au gaspillage alimentaire" propose quatre gestes forts aux consommateurs. -

En novembre 2010, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) lance une nouvelle campagne sur le thème "Le gaspillage alimentaire, c’est 20 kg de déchets par personne et par an. Et si on agissait ?" L'Ademe délivre quelques chiffres édifiants issus de l'enquête 2010 sur la composition des ordures ménagères et assimilées : "7 kg d’aliments non entamés, encore emballés, sont jetés chaque année par personne" ou encore "13 kg de restes de repas, de fruits et légumes abîmés et non consommés par an et par personne" se retrouvent dans les poubelles. Soit, au total, 1,2 million de tonnes de nourriture qui se retrouvent dans la poubelle des ménages chaque année. Avec des conséquences environnementales, économiques et sociales : "un quart de la nourriture produite sur la planète est jetée sans être consommée. En France, selon les chiffres de la Fédération française des banques alimentaires, plus de 92 000 tonnes de produits alimentaires ont bénéficié en 2009 à environ 740 000 personnes dont 46 400 tonnes qui ont ainsi échappé à la destruction. Mais au total ce sont 3,3 millions de personnes en 2009 qui ont eu recours à une aide alimentaire", explique l'Ademe. La campagne "Stop au gaspillage alimentaire" se concentre sur quatre gestes forts : "J’achète malin", "je conserve bien les aliments", "je cuisine astucieux" et "j’accommode les restes". Choix délibéré ou oubli involontaire ? L'Ademe ne met pas du tout en avant le rôle crucial joué par l'emballage en matière de conservation des aliments mais explique qu'il faut acheter les justes quantités, apprendre à distinguer date limite de consommation (DLC) et date limite d'utilisation optimale (DLUO) ou encore à lire les modes d'emploi. A bien se servir des emballages, en somme… Comme le rappelle Emballages Magazine dans son dossier "Conservation" du mois de novembre, la corrélation entre l'absence d'emballage et les pertes alimentaires est pourtant parfaitement établie. A noter que la prochaine édition de la Semaine européenne de la réduction des déchets (Serd) doit avoir lieu du 20 au 28 novembre 2010.


Recherches liées

ademe
gaspillage

Effectuer une autre recherche




À la une

A suivre dans l'actualité

Automatismes Codage Composants Conditionnement primaire

Sites du groupe

Usine Nouvelle LSA L'Echo Touristique Emballages Magazine

 Publicité  Pour nous contacter  Condition générales d’utilisation  RSS  GISI Recrute

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus