Une pompe à membrane pour doser des fluides corrosifs

Le 01 avril 2014 par Dinhill On
* Mots clés : 

La société KNF a lancé sa dernière pompe de laboratoire Simdos 02 pour le dosage de liquides. Elle offre une meilleure précision et une stabilité des mesures dans le temps en comparaison d'une pompe péristaltique.

Le fabricant de compresseurs et de pompes à vide KNF commercialise son nouveau modèle Simdos 02 pour les applications de dosage d'étude de cinétique ou d'ajout de réactifs à l'échelle du laboratoire ou pilote. « Avec notre pompe Simdos 02, nous proposons une alternative aux pompes péristaltiques », affirme Laurence Ribeaux, responsable commercial de la gamme Laboratoire de KNF. Avant de continuer : « Contrairement aux systèmes péristaltiques, la Simdos 02 offre une précision durable (+/- 2 % à débit normal) ainsi qu'une meilleure répétabilité de dosage dans le temps (+/- 1 %), grâce à la stabilité de sa membrane. Les pompes péristaltiques n'ont pas de garantie sur le débit délivré car cela dépend du diamètre du tuyau qui lui est associé. De plus, ce tuyau peut se déformer dans le temps, ce qui impacte la qualité du dosage ». Pour les dosages fins, la Simdos 02 est disponible avec un tuyau 1/16" avec connecteur UNF 1/4"-28. En outre, les pompes à membranes possèdent l'avantage d'une maintenance préventive ou curative plus aisée. Destinés aux marchés de la chimie, des adhésifs ou encore des détergents, cette pompe à membrane offre la possibilité de doser des liquides sur une plage de débits de 30 µl à 20 ml. « À notre connaissance, il n'y a pas de système de pompe à membrane couvrant des débits aussi bas chez la concurrence », indique Laurence Ribeaux.

Permettant aussi bien d'effectuer du dosage en cycle qu'en simple dose, la pompe Simdos 02 peut prendre en charge différents types de produits, y compris les plus agressifs. « L'une des limites des pompes à membrane, c'est qu'elle ne sont pas adaptées aux liquides chargés en particules », détaille la responsable commerciale. Pour parer à cette limitation, la Simdos 02 peut être équipée de filtres en polyfluorure de vinylidène PVDF ou en polyétheréthercétone (PEEK). La nouvelle pompe à membrane de KNF est disponible avec plusieurs choix de tête de pompe (PP, PVDF, PTFE ou inox) et de kits clapets (Kalrez ou Chemraz) adaptables en fonction des applications visées. « Pour les applications de chimie organique impliquant des solutions contenant du THF, du DMSO ou des acides, l'utilisateur pourra équiper sa pompe d'une tête en PTFE et de clapets spéciaux avec un revêtement Chemraz », détaille Laurence Ribeaux. Avant d'ajouter : « Quant aux applications de fermenteurs à micro-algues, la pompe Simdos 02 pourra ne nécessiter qu'une simple tête en polypropylène ».

 

Adapter la pompe à la viscosité du liquide

 

De dimensions compactes (140 x 87 x 130 mm), la pompe Simdos 02 est auto-amorçante et est capable de fonctionner à une pression maximale de 6 bar. Elle est disponible en deux versions : le modèle S standard avec fonctionnement manuel, et le modèle RC Plus. Ce dernier est pilotable depuis un PC avec une série de commande analogiques (0-5 V, 0-10 V, 0-20 mA, 4-20 mA) et possède un bus de communication de type RS 232. Il est également doté de fonctions Start/Stop et Reset/Remplissage par entrée logique TTL. « Il est possible de recalibrer le fonctionnement de la pompe en fonction de la viscosité du fluide pris en charge », explique Laurence Ribeaux. Ainsi, la nouvelle pompe à membrane est adaptée pour fonctionner avec des media d'une viscosité allant jusque 150 cSt. Dotée d'une interface intuitive et d'un indice de protection IP65, la pompe peut être fournie avec un clapet de contre-pression, si l'application en question fait appel à une alimentation par le dessus du dispositif. En outre, diverses plaques pour l'installation de l'appareil sont disponibles : une plaque de fixation pour le montage sur paroi, et une plaque de montage en statif.

Avec sa pompe à membrane Simdos 02, KNF complète ainsi sa gamme d'équipements fluidiques pour les laboratoires de chimie. En termes de perspectives, KNF songe actuellement à étoffer sa gamme de pompes à membrane Simdos 02. « Parmi les développements envisagés, nous réfléchissons à décliner la pompe Simdos 02 sur d'autres plages de débit », précise Laurence Ribeaux.

PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Alimentation 100-240 V/ 50-60 Hz Température ambiante maximum autorisée +5 à +40°C Température du media maximum autorisée +5 à +80°C Viscosité maximum du media : 150 cSt Précision +/- 2 % à débit nominal Répétabilité : +/- 1 % Puissance absorbée : 10 W Indice de protection IP 65 Dimensions : 140 x 87 x 130 mm Poids : 0,9 kg Connexion hydraulique UNF 1/4*-28 Filtre


Réagir à cet article
imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de France Chimie

Effectuer une recherche

Article extrait d'Info Chimie Magazine

La seule publication professionnelle exclusivement consacrée à l'industrie chimique et à ses fournisseurs

 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous


A suivre dans l'actualité

Stratégie
Social
Pétrochimie
Gaz industriels

Sites du groupe

Usine Nouvelle Portail de l'industrie L'Echo Touristique Argus de l'Assurance

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS