Une croissance de 1,5 % en 2017 pour la chimie de l'UE

Le 03 juillet 2017 par J.C.

L'année 2017 s'annonce dynamique. Après deux exercices très fébriles (+ 0,3 % en 2015, + 0,5 % en 2016), le Conseil européen de l'industrie chimique (Cefic) prévoit une croissance de la production de 1,5 % pour cette année. Ce qui confirme les très bonnes données égrenées ces derniers mois signalant que la tendance est positive (CPH n°804). Dans sa dernière note conjoncturelle, le Cefic note que, pour l'ensemble des segments, le constat est favorable et les perspectives bonnes, avec des niveaux qui n'avaient plus été atteints depuis huit ans. Plusieurs facteurs contribuent à cette embellie. En particulier la santé des secteurs principaux de débouchés pour l'industrie chimique : l'automobile, l'industrie et la construction. Le premier a enregistré une croissance de sa production de l'ordre de 4 % au premier trimestre 2017, en glissement annuel. La production de l'industrie manufacturière et de la construction progresse à une cadence inférieure, laquelle s'établit toutefois à 1,8 %. Le secteur de la construction poursuit sa lente reprise, sous l'impulsion des taux d'intérêt bas. En parallèle, le segment des produits de grande consommation profite d'une progression des revenus des ménages en Europe, grâce à un environnement de basse inflation. Du coup, la demande intérieure au sein de l'UE est orientée à la hausse. À l'export, les signaux sont également positifs. La croissance chinoise a démarré l'année sur des chapeaux de roue et devrait maintenir une certaine cadence tout au long de l'année, et la croissance américaine devrait reprendre des couleurs après un premier trimestre jugé un peu décevant.

Le Cefic note que la situation reste toutefois fragile, et que de nombreuses incertitudes politiques font toujours craindre des risques. Mais, dans l'ensemble, la fédération européenne estime que les industriels de la chimie dans l'UE devraient bénéficier d'une croissance de leurs productions et de leurs revenus. L'exercice 2018 est d'ores et déjà également attendu en hausse, même si la croissance devait marquer le pas en raison de la forte dynamique de 2017.


Réagir à cet article
imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de France Chimie

Effectuer une recherche

Article extrait de Chimie Pharma Hebdo

Chaque lundi, l'essentiel de la chimie et de la pharmacie

 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous


A suivre dans l'actualité

Stratégie
Social
Pétrochimie
Gaz industriels

Sites du groupe

Usine Nouvelle Portail de l'industrie L'Echo Touristique Argus de l'Assurance

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS