Système de mesure de la sédimentation

Le 01 novembre 2014 par La rédaction

Le spécialiste allemand de l'instrumentation a lancé son modèle Optisys SLM 2100 pour la mesure de la sédimentation dans les effluents. Il s'appuie sur un système de mesure optique qui offre des bénéfices, comparé à un système à ultrasons.

Krohne commercialise l'Optisys SLM 2100, un système de mesure précise de la sédimentation. Ce nouveau système offre trois modes de mesure : la mesure de profil de sédimentation (mesure directe de la concentration des solides en suspension à toutes les hauteurs), la surveillance bizone (surveillance des hauteurs de deux concentrations prédéfinies) et le suivi de zone (mesure de niveau continue d'une concentration prédéfinie). De construction robuste et fiable, l'Optisys SLM 2100 intègre le convertisseur de mesure multi paramètres MAC 100 pour appareils de mesure analytiques. Il comporte deux sorties 4...20 mA qui transmettent la hauteur et la concentration en fonction du mode de mesure choisi. Les entrées comprennent un détecteur de racleur (pour empêcher la sonde d'être entraînée par le racleur. Il est également possible, à distance, de démarrer un mode de maintenance et d'effectuer des mesures intermédiaires par le biais d'entrées numériques. Le capteur et le boîtier sont fabriqués en acier inox. Le boîtier à indice de protection IP54 comporte un ventilateur intégré servant à refroidir l'électronique dans des environnements à température élevée. Il abrite aussi un dispositif de chauffage pour éviter le gel éventuel du câble et de la mécanique. En option, un système de nettoyage par jet intégré nettoie, après chaque cycle de mesure, à la fois la sonde et le câble, ramenant ainsi les coûts de maintenance au strict minimum. Par rapport à celui par ultrasons, le principe de mesure optique n'est pas sujet à des échos de réflexion dus aux parois ou aux zones de séparation ni à l'amortissement du signal que pourraient générer des résidus de boues ou boues en suspension (le capteur optique est directement immergé dans le bassin). L'Optisys SLM 2100 est destiné au suivi des couches de sédimentation dans les applications industrielles et municipales, dans les bassins de sédimentation de centrales d'énergie, par exemple, ou encore dans les installations de distribution d'eau, etc. Il mesure également le niveau de boue dans les clarificateurs et épaississeurs de boue dans les usines de traitement des eaux usées.

a.chevallier@krohne.com

Hall 5 Stand F176


Réagir à cet article
imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de France Chimie

Effectuer une recherche

Article extrait d'Info Chimie Magazine

La seule publication professionnelle exclusivement consacrée à l'industrie chimique et à ses fournisseurs

 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous


A suivre dans l'actualité

Stratégie
Social
Pétrochimie
Gaz industriels

Sites du groupe

Usine Nouvelle Portail de l'industrie L'Echo Touristique Argus de l'Assurance

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS